Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1968 > Etape par étape > Prologue : Vittel

Prologue : Vittel

6,1 km. 27 juin 1968

- Grosskost, roi des prologues
Vainqueur des prologues de Paris-Nice et du Giro cette année, Charly Grosskost (France B) confirme sa supériorité (à 43,313 km/h de moyenne) dans un domaine qui s’apparente à celui de la piste que l’alsacien connaît bien (9 fois champion de France de poursuite ; vice-champion du monde de la discipline en 1971).
Né il y a 24 ans dans un village qu’il habite toujours (Eckbolsheim à 5 km de Strasbourg), Grosskost s’était malheureusement fait remarquer en 1965 lorsqu’il avait été pris de « malaise » dans le Tour de l’Avenir, le même jour que d’autres dans le Tour de France. Une plainte contre X avait été déposée par les organisateurs de l’épreuve. Le pauvre s’en était sorti avec 6 mois de suspension.

- Les favoris en moins de 30’’
Janssen s’est classé 2ème juste devant Poulidor et Bitossi. Van Springel et Aimar 12èmes à 23’’ ; Pingeon (qui se ressent encore d’une bronchite) et Zilioli 34èmes à 28’’. Rien de définitif à retirer de ces 6 premiers kilomètres. Notons quand même que l’espagnol Jimenez a terminé 103ème à 57’’. Un peu trop dans un Tour de France qui n’offre pas la part belle aux grimpeurs.

Classement du prologue

Place Coureur Temps / Ecart
1 Charly Grosskost (Fra) en 8’27’’
2 Jan Janssen (PB) à 2’’
3 Raymond Poulidor (Fra) à 5’’
4 Franco Bitossi (Ita) à 13’’
5 Gilbert Bellone (Fra) à 14’’
6 Ferdinand Bracke (Bel) m.t.
7 Hugh Porter (GB) à 15’’
8 Désiré Letort (Fra) à 18’’
9 Antonio Gomez Del Moral (Esp) à 19’’
10 Wilfried David (Bel) à 21’’
étape suivante >>