Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2006 > Etape par étape > Etape 17 : Saint Jean de Maurienne - Morzine Avoriaz

Etape 17 : Saint Jean de Maurienne - Morzine Avoriaz

199 km. 20 juillet 2006

- Le programme du jour

GIF - 22.1 ko
Source : ASO

Km 82,5 : Col des Saisies, catégorie 1 (14,9 km à 6,4 %)
Km 109 : Col des Aravis, catégorie 2 (5,9 km à 7,1 %)
Km 122 : Sprint du Grand-Bornand
Km 134 : Col de la Colombière, catégorie 1 (11,8 km à 5,8 %)
Km 162 : Côte de Châtillon-sur-Cluses, catégorie 3 (5,1 km à 4,9 %)
Km 172,5 : Sprint de Verchaix
Km 188,5 : Col de Joux-Plane, hors-catégorie (11,7 km à 8,5 %)


- Non partant
Le grimpeur espagnol de la Quick-Step, Jose Rujano, ne prenait pas le départ de cette 17ème étape tandis que Mercado abandonnait, victime de problèmes gastriques.



- L’échappée
Au kilomètre 12, 14 coureurs se détachaient. Mais la présence de Posthuma, Weening et De La Fuente aux avants postes constituait un frein à la constitution de l’échappée et, un par un, ces trois coureurs se relevaient. Les 11 autres (Padrnos, O’Grady, Sinkewitz, Righi, Garate, Tankink, Halgand, Le Mével, Augé, Gilbert et Paolini) en profitaient pour prendre 11’10 d’avance au kilomètre 60.



- La chevauchée fantastique
A l’approche du Col des Saisies, l’équipe Phonak haussait le rythme et étirait le peloton. Dés le début de l’ascension, on comprenait pourquoi : Landis (vexé de sa terrible contre-performance de la veille) accélérait. Evans, Menchov et Rogers prenaient sa roue mais ils étaient vite distancés. Au sommet du col, le groupe de tête qui ne comptait plus que sept coureurs (Padrnos, O’Grady, Sinkiewitz, Righi, Garate, Halgand, Gilbert) ne possédait plus que 3’10 d’avance sur Landis et 6’35 sur le peloton maillot jaune.
Halgand prenait seul la tête dans la montée du Col des Aravis alors que Landis revenait sur le reste du groupe. Seuls Sinkiewitz, O’Grady et Righi arrivaient à suivre l’américain. Au sommet des Aravis, Halgand était pointé avec 1’15 d’avance sur le groupe Landis et 5’45 sur le groupe maillot jaune.
Au pied du col de la Colombière, Halgand était repris et dépassé par Landis qui n’avait plus que Sinkiewitz sur le porte-bagages. Les deux hommes passaient au sommet avec 8’30 sur le groupe maillot jaune.



- La poursuite
CSC et T-Mobile collaboraient avec l’équipe Caisse d’Epargne du maillot jaune Pereiro pour réduire l’écart qui tombait à 6’15 au pied de Joux-Plane.
Dès le début de l’ascension, Landis se débarassait de Sinkiewitz. Derrière, Sastre attaquait et lâchait Pereiro et Kloden.
Au sommet de Joux-Plane, soit à 12 kilomètres de l’arrivée, l’américain possédait 5’7 d’avance sur Sastre, 6’ sur Moreau et 6’52 sur Pereiro.
Dans la descente, Landis reprenait encore un peu de temps et gagnait l’étape avec 5’42 d’avance sur Sastre, deuxième de l’étape, et 7’8 sur le maillot jaune.

JPEG - 27.3 ko
Landis, après un long raid, remporte l’étape


Grâce à cette chevauchée de 130 km, Landis pour qui le Tour semblait perdu, revenait à 30 secondes de Pereiro. Il se réinstallait dans la peau du favori pour la victoire finale.

- Le premier français ?
Cyril Dessel a chuté 4 km avant l’arrivée, dans la descente sur Morzine. Une bascule spectaculaire que Lavenu, son directeur sportif, a mis sur le compte de la fatigue et de la volonté de son coureur de revenir sur le groupe Maillot Jaune. 16ème de l’étape à 8’49’’ de Landis, Dessel a conservé sa place de 1er français (7ème), juste devant son coéquipier Moreau.



- Le classement de l’étape

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 LANDIS Floyd PHO USA
2 SASTRE Carlos CSC ESP 05’ 42"
3 MOREAU Christophe A2R FRA 05’ 58"
4 CUNEGO Damiano LAM ITA 06’ 40"
5 BOOGERD Michael RAB NED 07’ 08"
6 SCHLECK Frank CSC LUX 07’ 08"
7 PEREIRO SIO Oscar CEI ESP 07’ 08"
8 KLÖDEN Andréas TMO GER 07’ 08"
9 ZUBELDIA Haimar EUS ESP 07’ 08"
10 EVANS Cadel DVL AUS 07’ 20"

- Le classement général

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 PEREIRO SIO Oscar CEI ESP 80h 08’ 49"
2 SASTRE Carlos CSC ESP 00’ 12"
3 LANDIS Floyd PHO USA 00’ 30"
4 KLÖDEN Andréas TMO GER 02’ 29"
5 EVANS Cadel DVL AUS 03’ 08"
6 MENCHOV Denis RAB RUS 04’ 14"
7 DESSEL Cyril A2R FRA 04’ 24"
8 MOREAU Christophe A2R FRA 05’ 45"
9 ZUBELDIA Haimar EUS ESP 08’ 16"
10 ROGERS Michael TMO AUS 12’ 13"

- Landis positif
Le 27 juillet, soit 4 jours après la fin du Tour, on apprendra le contrôle antidopage positif à la testostérone du coureur américain. Après 14 mois de procédure, l’USADA (Agence américaine antidopage) le suspendra 2 ans et l’UCI déclarera son dauphin,Pereiro, vainqueur de l’épreuve.


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn