Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2006 > Etape par étape > Etape 3 : Esch sur Alzette - Valkenburg

Etape 3 : Esch sur Alzette - Valkenburg

216 km. 4 juillet 2006

- Le programme du jour

GIF - 22.9 ko
Source : ASO

Km 35 : Sprint de Mercsh
Km 131 : Côte de la Haute-Levée, catégorie 3 (3,6 km à 5,5 %)
Km 144 : Sprint de Spa
Km 155 : Côte de Oneux, catégorie 3 (3,2 km à 5,1 %)
Km 165,5 : Côte de Petit-Rechain, catégorie 4 (1,7 km à 4,7 %)
Km 176,5 : Sprint d’Aubel
Km 189 : Côte de Loorberg, catégorie 4 (1,3 km à 5,8 %)
Km 201 : Côte de Trintelen, catégorie 4 (1,7 km à 4,1 %)
Km 214,5 : Le Cauberg, catégorie 3 (0,8 km à 7,3 %)



- L’échappée du jour
Les attaques se succédaient en ce début d’étape mais le peloton réagissait à chaque fois et reprenait rapidement les candidats à l’aventure. Toutefois, au kilomètre 14, Voigt, habitué aux longs raids, lançait la bonne échappée. Il était rejoint trois kilomètres plus loin par Pineau, Arrieta, Laurent et Etxebarria. Les cinq hommes avaient au maximum 6’10 d’avance au km 100.



- La chasse aux pois
Jérôme Pineau (Bouygues-Telecom) avait fait du classement de la montagne son objectif. Il passait en tête au sommet des Côtes de Haute-Levée, Oneux et Petit-Rechain. Le maillot à pois l’attendait à l’arrivée.



- Retour du peloton
Le peloton refaisait son retard progressivement : 3’10 à 40 km et 1’40 à 25 km de l’arrivée. Sur une attaque de Laurent, le groupe d’échappées perdait Pineau et Etxebarria qui avaient laissé des forces dans la course au maillot à pois. Arrieta distançait ses deux derniers compagnons d’échappée mais il ne pouvait résister au retour du peloton lancé à vive allure. A moins de 5 kilomètres, il était repris.



- En solitaire
A l’abord du Cauberg, dernière difficulté du jour à moins de deux kilomètres de l’arrivée, Kessler plaçait une accélération. Repris in extremis la veille, l’Allemand résistait au retour du peloton et s’imposait avec cinq petites secondes d’avance. Rogers remportait le sprint et Boonen, qui profitait qu’Hushovd avait été laché dans le Cauberg, devenait le nouveau maillot jaune. Cela faisait 16 ans (Greg Lemond) qu’un champion du monde en titre n’avait pas endossé le maillot jaune !

JPEG - 20.4 ko
Kessler en solitaire



- De la casse
Après une violente chute, Dekker et Rodriguez étaient évacués vers l’hopital. Pour son dernier Tour de France à 35 ans, Erik Dekker quittait l’épreuve de triste façon.
Valverde chutait également à moins de vingt kilomètres de l’arrivée et souffrait d’une fracture de la clavicule. Le Tour perdait un de ses favoris.



- Classement de l’étape

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 KESSLER Matthias TMO GER 4h 57’ 54"
2 ROGERS Michael TMO AUS 00’ 05"
3 BENNATI Daniele LAM ITA 00’ 05"
4 BOONEN Tom QSI BEL 00’ 05"
5 ZABEL Erik MRM GER 00’ 05"
6 PAOLINI Luca LIQ ITA 00’ 05"
7 FREIRE Oscar RAB ESP 00’ 05"
8 MAZZOLENI Eddy TMO ITA 00’ 05"
9 TOTSCHNIG Georg GST AUT 00’ 05"
10 WEGMANN Fabian GST GER 00’ 05"

- Classement général

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 BOONEN Tom QSI BEL 14h 52’ 23"
2 ROGERS Michael TMO AUS 00’ 01"
3 HINCAPIE George DSC USA 00’ 05"
4 HUSHOVD Thor C.A NOR 00’ 07"
5 SAVOLDELLI Paolo DSC ITA 00’ 15"
6 BENNATI Daniele LAM ITA 00’ 15"
7 LANDIS Floyd PHO USA 00’ 16"
8 KARPETS Vladimir CEI RUS 00’ 17"
9 HONCHAR Serhiy TMO UKR 00’ 17"
10 KESSLER Matthias TMO GER 00’ 17"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn