Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2006 > Etape par étape > Etape 16 : Bourg d’Oisans - la Toussuire

Etape 16 : Bourg d’Oisans - la Toussuire

182 km. 19 juillet 2006

- Le programme du jour

GIF - 21.9 ko
Source : ASO

Km 26,5 : Sprint de La Grave
Km 45,5 : Col du Galibier, hors-catégorie (43 km à 4,5 %)
Km 103 : Sprint de Saint-Etienne-de-Cuines
Km 126,5 : Col de la Croix-de-Fer, hors-catégorie (22,7 km à 7,9 %)
Km 146,5 : Col du Mollard, catégorie 2 (5,8 km à 6,8 %)
Km 182 : La Toussuire, catégorie 1 (18,4 km à 6 %)



- L’échappée
Dès le 5ème kilomètre, Rasmussen et Valjavec sortaient du peloton, rejoints au kilomètre 12 par Casar. Derrière, 14 poursuivants (Popovych, Rubiera, Sinkewitz, Astarloza, Bruseghin, Commesso, Arroyo, Garcia Acosta, Verdugo, Parra, Simoni, Gomez Marchante, Lefèvre et Calzati) les prenaient en chasse. En pure perte : Michael Rasmussen (35ème à 23’ au général) qui s’était sacrifié pour Menchov dans les Pyrénées avait obtenu la permission d’aller chercher le maillot à pois. Pas question de l’empêcher de passer en tête au sommet du Galibier devant ses 2 compagnons d’échappée.
Au pied de la Croix de fer, l’avance du trio était de 6’20 sur les poursuivants et de 7’05 sur le peloton.



- En solitaire
Dans le col de la Croix de Fer, Rasmussen lâchait successivement Casar et Valjavec tandis que leurs poursuivants étaient repris un à un par le peloton.
Le danois entamait la dernière difficulté du jour avec 4’15 d’avance sur Leipheimer et Valjavec et 6’15 sur le peloton. Suffisant pour conserver 1’41 à l’arrivée.
Après 177 kilomètres d’échappée, le grimpeur de la Rabobank remportait l’étape et prenait le maillot à pois.

JPEG - 31.7 ko
Après 177 km d’échappée, Rasmussen s’impose



- Défaillance du maillot jaune
Dans le peloton des favoris, la journée s’était effectuée sur un faux rythme. Il restait la montée inédite de La Toussuire et Floyd Landis (uniquement accompagné de Merckx) conservait son maillot jaune. Mais, à 11 km de la ligne, Sastre attaquait. L’espagnol s’était certainement aperçu que l’américain n’avait pas répondu à une première banderille lancée par Klöden. Effectivement, Landis n’avait plus rien dans les jambes. Victime d’une fringale, il ne pouvait plus que mouliner sans appuyer sur les pédales. A l’arrivée, l’addition s’avérait salée : 8’ perdues en 11 km !
Voici désormais le favori du Tour relégué à la 11ème place du général à 8’8’’ de Pereiro. L’espagnol de la Caisse d’Epargne avait en effet parfaitement tenu le coup : 3ème de l’étape à 13’’ de Sastre (2ème).

-  Les AG2R réalisent un grand Tour
Cyril Dessel (3ème du général ce matin) a réalisé une belle performance. Longtemps protégé par Calzati, galvanisé par la présence à ses côtés de Moreau, le français ne cédait que sur un coup de flingue de Klöden à 4 km du terme pour terminer 8ème de l’étape. Une belle place l’attend à Paris ...

- Repêchage
67 coureurs seulement sont arrivés dans les délais qui ont, de ce fait, été allongés, comme le permet le réglement pour permettre aux 78 coureurs du gruppetto de ne pas être éliminés.



- Le classement de l’étape

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 RASMUSSEN Mickael RAB DEN 5h 36’ 04"
2 SASTRE Carlos CSC ESP 01’ 41"
3 PEREIRO SIO Oscar CEI ESP 01’ 54"
4 EVANS Cadel DVL AUS 01’ 56"
5 KLÖDEN Andréas TMO GER 01’ 56"
6 MOREAU Christophe A2R FRA 02’ 37"
7 CAUCCHIOLI Pietro C.A ITA 02’ 37"
8 DESSEL Cyril A2R FRA 02’ 37"
9 LEIPHEIMER Levi GST USA 03’ 24"
10 ZUBELDIA Haimar EUS ESP 03’ 42"

- Le classement général

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 PEREIRO SIO Oscar CEI ESP 74h 38’ 05"
2 SASTRE Carlos CSC ESP 01’ 50"
3 KLÖDEN Andréas TMO GER 02’ 29"
4 DESSEL Cyril A2R FRA 02’ 43"
5 EVANS Cadel DVL AUS 02’ 56"
6 MENCHOV Denis RAB RUS 03’ 58"
7 ROGERS Michael TMO AUS 06’ 47"
8 MOREAU Christophe A2R FRA 07’ 03"
9 LEIPHEIMER Levi GST USA 07’ 46"
10 ZUBELDIA Haimar EUS ESP 08’ 06"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn