Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2006 > Etape par étape > Etape 13 : Béziers - Montelimar

Etape 13 : Béziers - Montelimar

231. km. 15 juillet 2006

- Le programme du jour

GIF - 22.1 ko
Source : ASO

Km 57,5 : Côte de Puéchabon, catégorie 4 (2,6 km à 5,2 %)
Km 77,5 : Col de la Cardonille, catégorie 4 (2,2 km à 5,5 %)
Km 117,5 : Sprint d’Anduze
Km 177,5 : Sprint de Vallon-Pont d’Arc
Km 195,5 : Côte de Saint-Maurice d’Ibie, catégorie 4 (1,1 km à 4,6 %)
Km 205 : Côte de Villeneuve de Berg, catégorie 4 (1,8 km à 5,3 %)



- L’échappée fleuve
Dès le départ, Garcia Acosta et Verbrugghe au kilomètre 5 puis Martinez au kilomètre 11 tentaient leur chance mais sans succès. Au kilomètre 21, six coureurs sortaient du peloton pour une escapade de 210 km : Voigt, Pereiro, Quinzato, Grivko, Chavanel et Coyot. Ce dernier se relevait rapidement afin de ne pas compromettre la bonne marche de l’échappée (2 Cofidis, Chavanel et lui, cela fait peut-être beaucoup ?).
L’avance des cinq hommes augmentait rapidement : 19’50 au kilomètre 122 ; 28’20 à quarante kilomètres de l’arrivée. Il faut dire que la chaleur était accablante (54° au sol par endroits !) et que ni les équipes de sprinters ni les Phonak du maillot jaune Landis ne se sentaient en mesure d’effectuer un travail considérable.



- Pour la victoire
Au kilomètre 205, dans la côte de Villeneuve de Berg, Grivko tentait de partir seul. Mais il était repris avant d’être lâché par ses anciens compagnons d’échappée. Chavanel essayait à son tour à quinze kilomètres de l’arrivée mais il coupait rapidement son effort. 5 km plus loin, Voigt attaquait, Pereiro prenait sa roue. Chavanel et Quinzato hésitaient. A tort. L’allemand et l’espagnol avaient trouvé l’ouverture. Au sprint, Voigt s’imposait et remportait, à 34 ans, sa 2ème victoire sur le Tour après celle de Sarran en 2001.


JPEG - 31.4 ko
Voigt en sprinter



- Changement en tête
Derrière, il faut attendre 29’57 pour voir arriver le peloton ! Les Phonak ne semblaient pas obnubilés par la conservation du maillot. Il se peut même que l’offrir à Pereiro, un ancien de la maison, ne soit pas si douloureux que cela. Attention quand même : l’espagnol des "Iles Baléares" n’est pas le premier venu. Il a terminé 10ème du Tour l’année dernière après avoir remporté une victoire d’étape (à Pau) et le classement du plus combatif. Certes, son passage des Pyrénées s’est révélé calamiteux cette année (54ème au Pla-de-Béret à 26’26’’ de Menchov) mais le voilà remis en selle !



- Le classement de l’étape

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 VOIGT Jens CSC GER 5h 24’ 36"
2 PEREIRO SIO Oscar CEI ESP 00’ 00"
3 CHAVANEL Sylvain COF FRA 00’ 40"
4 QUINZIATO Manuel LIQ ITA 00’ 40"
5 GRIVKO Andriy MRM UKR 06’ 24"
6 MC EWEN Robbie DVL AUS 29’ 57"
7 EISEL Bernhard FDJ AUT 29’ 57"
8 BOONEN Tom QSI BEL 29’ 57"
9 DA CRUZ Carlos FDJ FRA 29’ 57"
10 COYOT Arnaud COF FRA 29’ 57"

- Le classement général

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 PEREIRO SIO Oscar CEI ESP 59h 50’ 34"
2 LANDIS Floyd PHO USA 01’ 29"
3 DESSEL Cyril A2R FRA 01’ 37"
4 MENCHOV Denis RAB RUS 02’ 30"
5 EVANS Cadel DVL AUS 02’ 46"
6 SASTRE Carlos CSC ESP 03’ 21"
7 KLÖDEN Andréas TMO GER 03’ 58"
8 ROGERS Michael TMO AUS 04’ 51"
9 MERCADO Juan Miguel AGR ESP 05’ 02"
10 MOREAU Christophe A2R FRA 05’ 13"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn