Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2006 > Etape par étape > Etape 10 : Cambo-les-Bains - Pau

Etape 10 : Cambo-les-Bains - Pau

193 km. 12 juillet 2006

- Le programme du jour

GIF - 19.2 ko
Source : ASO

Km 37, 5 : Sprint de Larceveau
Km 50 : Col d’Osquich, catégorie 3 (6 km à 5,3 %)
Km 74,5 : Sprint de Laguinge
Km 101,5 : Col du Soudet, hors-catégorie (14,7 km à 7,3 %)
Km 148 : Col de Marie-Blanque, catégorie 1 (9,3 km à 7,7 %)


- Non partant
Laurent Brochard de l’équipe Bouygues Telecom ne prenait pas le départ de cette étape.

- Premiers essais
Dès le début, Hernandez enclenchait les hostilités. Mais le peloton veillait et réagissait aux différentes tentatives comme celle de Chavanel (km 11). Le français effectuait quelques kilomètres en solitaire avant de se relever au kilomètre 34.



- La bonne échappée
Au sprint intermédiaire de Larceveau, Da Cruz lançait une nouvelle attaque. Treize coureurs se joignaient à lui. Quelques kilomètres plus loin, Mercado intégrait le groupe à son tour.
Dans le col d’Osquich, le groupe d’échappés perdait Hushovd et Steegmans et comptait 1’25 d’avance sur le peloton emmené par l’équipe T-Mobile. L’écart augmentait rapidement pour atteindre 9 minutes au kilomètre 84. Dans le col de Soudet, Mercado faisait exploser le groupe, n’acceptant plus à ses côtés que le seul Dessel qui passait en tête au sommet. Vasseur, Landaluze, Rinero, Isasi et Moreni profitaient de la descente pour revenir sur les deux hommes de tête. Le peloton était pointé à 9’50 au sommet du col.



- En duo
Dans le col de Marie-Blanque, Mercado et Dessel lâchaient définitivement leurs compagnons d’échappée. La victoire allait se jouer entre les deux. Assuré de porter le maillot jaune et le maillot à pois, Dessel aurait pu s’entendre avec l’espagnol et lui laisser le gain de l’étape. Le français ne l’entendait pas ainsi. Il n’avait pas toujours été à pareille fête et voulait en profiter au maximum. L’espagnol décidait alors de ne plus prendre de relais dans les 10 derniers kilomètres et de se concentrer pour le sprint qu’il remportait finalement. Il offrait ainsi à son équipe Agritubel sa 1ère victoire d’étape sur le Tour. Une joie immense pour cette formation de Continental Pro.
Le peloton arrivait avec 7’23 de retard. Honchar, le leader du Tour ce matin, en faisait partie, contrairement à Mayo (qui abandonnera le lendemain sans explication) et Casar (6ème du Giro cette année), largués en compagnie du gruppetto à plus de 24’.

JPEG - 24 ko
Mercado s’impose au sprint


- Le 81ème maillot jaune français
Cyril Dessel (AG2R) (qui vit entre Lyon et Saint-Etienne) a déjà 31 ans mais il ne participe qu’à son 2ème Tour de France : en 2001, il se fracture la clavicule un mois avant le départ. En 2002, il se classe 113ème à Paris. 2004 restera son plus mauvais souvenir. Il a beau avoir réalisé un très bon Dauhiné Libéré et terminé 2ème du Championnat de France, il n’est pas retenu au sein de la Phonak ! Enfin, en 2005, il est terrassé par une crise d’appendicite 10 jours avant le départ. Qui dit mieux !

- Classement de l’étape

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 MERCADO Juan Miguel AGR ESP 4h 49’ 10"
2 DESSEL Cyril AG2R FRA 00’ 00"
3 LANDALUZE Inigo EUS ESP 00’ 56"
4 MORENI Cristian COF ITA 02’ 24"
5 RINERO Christophe SDV FRA 02’ 25"
6 ISASI Inaki EUS ESP 05’ 03"
7 VASSEUR Cédric QSI FRA 05’ 35"
8 BENNATI Daniele LAM ITA 07’ 23"
9 ZABEL Erik MRM GER 07’ 23"
10 GARZELLI Stefano LIQ ITA 07’ 23"

- Classement général

Pos. Coureur Équipe Nat Écart
1 DESSEL Cyril AG2R FRA 43h 07’ 05"
2 MERCADO Juan Miguel AGR ESP 02’ 34"
3 HONCHAR Serhiy TMO UKR 03’ 45"
4 MORENI Cristian COF ITA 03’ 51"
5 LANDIS Floyd PHO USA 04’ 45"
6 ROGERS Michael TMO AUS 04’ 53"
7 LANDALUZE Inigo EUS ESP 05’ 22"
8 SINKEWITZ Patrik TMO GER 05’ 30"
9 KLÖDEN Andréas TMO GER 05’ 35"
10 KARPETS Vladimir CEI RUS 05’ 37"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn