Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2020 > Etape par étape > Etape 9 : Pau - Laruns

Etape 9 : Pau - Laruns

154 km. Dimanche 6 septembre 2020

- Le programme du jour

JPEG - 27.8 ko
Source : ASO

- Hirschi impressionnant
Le peloton parcourt 48,2 km dans la première heure de course. Impossible à ce rythme d’envisager une échappée. Ce n’est qu’au 64ème km, dans le col de la Hourcère, que Max Hirschi parvient à s’extirper de la meute. Le Suisse de la Sunweb bascule au sommet (km 69) avec 1’20’’ d’avance sur ses poursuivants. Il avale ensuite le col de Soudet (km 78) puis augmente son avance dans la descente. Le voici avec un crédit de 3’17’’ au moment d’aborder, km 129, le terrible col de Marie-Blanque (7,7 km à 8,6 %). Hirschi conserve au sommet 35’’ d’avance sur les favoris déchaînés. Il reste encore 19 km à parcourir. C’en est trop pour le champion du monde Espoirs 2018 qui est rejoint à moins de 2 km de la ligne. Rapide au sprint, Hirschi ne s’avoue pas encore vaincu mais il est battu d’une demi-roue et se contente de la 3ème place de l’étape.
2ème à Nice derrière Alaphilippe, auteur aujourd’hui d’un grand numéro, nul doute que l’on reparlera bientôt de cet Helvète, élève de Cancellara, originaire, comme lui, d’Ittingen, près de Berne.

- Des bonifications à Marie-Blanque
Chez les favoris, le col de Marie-Blanque a été l’occasion de se tester. Les Jumbo (Kuss, Bennett, Dumoulin) ont mené grand train jusqu’à ce que Pogacar (9ème du général à 48’’ de Yates) attaque à 2 km du sommet. Seuls Roglic, Bernal et Landa sont parvenus à suivre le coureur de l’UAE. On a alors assisté au sommet à un beau sprint remporté par Roglic devant Pogacar. Un sprint qui aurait pu mal finir puisque, juste après son coup de reins victorieux, Roglic a changé sa trajectoire au moment même où Pogacar se retournait. La chute a été évitée d’extrême justesse. Bref, les 2 Slovènes, en terminant 2ème et 3ème derrière Hirschi, ont raflé 5 et 2 secondes de bonfications, conséquence d’un règlement instauré depuis 2 ans sur le Tour. En effet, lors de 8 étapes, un bonus (8,5 et 2 secondes pour les 3 premiers classés au sommet d’une bosse placée près de l’arrivée) vient s’ajouter aux bonifications (10, 6 et 4 secondes accordées aux 3 premiers de l’étape), de manière à "dynamiser le final des étapes et, si possible, influer sur le classement général" (T. Gouvenou, directeur de course).

- Pogacar, retenez bien ce nom !
N’allez pas croire que le quatuor (Roglic, Pogacar, Bernal, Landa) s’est relevé le col franchi. Pas du tout ! Les 4 champions ont foncé jusque Laruns, rattrapé Hirschi près du but et se sont livrés à un nouvel emballage, cette fois remporté par Tadej Pogacar devant Roglic et Hirschi.

JPEG - 55.6 ko
Première victoire d’étape sur le Tour pour Pogacar qui, à 21 ans l’année dernière, a terminé 3ème de la Vuelta après avoir remporté 3 étapes et avoir fait forte impression en 3ème semaine...
Source : AFP


6 hommes (Mollema, G. Martin, Bardet, Porte, Uran et Quintana) ont fini 11’’ plus tard tandis que le maillot jaune Yates, Carapaz et Valverde coupaient la ligne avec un déficit s’élevant à 54’’.

- Roglic nouveau leader
Grâce au jeu des bonifications, Primoz Roglic s’empare pour la première fois de sa carrière du maillot jaune avec 21’’ d’avance sur le vainqueur sortant, Egan Bernal. Son compatriote Pogacar continue de grignoter une partie du retard accumulé sur les routes de Lavaur. Il pointe désormais à la 7ème place du général à 44’’ de Roglic.

- Abandon d’Aru
Vainqueur du Tour d’Espagne 2015, 2ème du Giro cette même année, 5ème du Tour 2017, Fabio Aru a aujourd’hui abandonné. Depuis 2018 et son arrivée au sein du team UAE, l’Italien, victime d’ennuis de santé, est en panne de résultats. Une méforme qui ne plaît pas à Giuseppe Saronni, le manager général de la formation des Emirats Arabes Unis : "Il n’aurait pas dû venir sur le Tour. Il n’était pas en condition. Quelqu’un devra répondre de ce choix. Pogacar se bat pour le maillot jaune et il se retrouve soudain avec un coéquipier de moins. Fabio nous a déçu au moment où nous avions le plus besoin de lui. Mais celui qui l’a fait venir sur le Tour est également en tort" ("Gazzetta dello Sport").

- Classement de l’étape


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1 TADEJ POGACAR UAE TEAM EMIRATES 03h 55’ 17’’
2 PRIMOŽ ROGLIC TEAM JUMBO - VISMA -
3 MARC HIRSCHI TEAM SUNWEB -
4 EGAN BERNAL INEOS GRENADIERS -
5 MIKEL LANDA BAHRAIN - MCLAREN -
6 BAUKE MOLLEMA TREK - SEGAFREDO + 00h 00’ 11’’
7 GUILLAUME MARTIN COFIDIS + 00h 00’ 11’’
8 ROMAIN BARDET AG2R LA MONDIALE + 00h 00’ 11’’
9 RICHIE PORTE TREK - SEGAFREDO + 00h 00’ 11’’
10 RIGOBERTO URAN EF PRO CYCLING + 00h 00’ 11’’

- Classement général


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1 PRIMOŽ ROGLIC TEAM JUMBO - VISMA 38h 40’ 01’’
2 EGAN BERNAL INEOS GRENADIERS + 00h 00’ 21’’
3 GUILLAUME MARTIN COFIDIS + 00h 00’ 28’’
4 ROMAIN BARDET AG2R LA MONDIALE + 00h 00’ 30’’
5 NAIRO QUINTANA TEAM ARKEA - SAMSIC + 00h 00’ 32’’
6 RIGOBERTO URAN EF PRO CYCLING + 00h 00’ 32’’
7 TADEJ POGACAR UAE TEAM EMIRATES + 00h 00’ 44’’
8 ADAM YATES MITCHELTON - SCOTT + 00h 01’ 02’’
9 MIGUEL ANGEL LOPEZ ASTANA PRO TEAM + 00h 01’ 15’’
10 MIKEL LANDA BAHRAIN - MCLAREN + 00h 01’ 42’’

- Classement des jeunes


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1 EGAN BERNAL INEOS GRENADIERS 38h 40’ 22’’
2 TADEJ POGACAR UAE TEAM EMIRATES + 00h 00’ 23’’
3 ENRIC MAS MOVISTAR TEAM + 00h 01’ 41’’
4 SERGIO ANDRES HIGUITA EF PRO CYCLING + 00h 05’ 47’’
5 HAROLD TEJADA ASTANA PRO TEAM + 00h 39’ 37’’
6 DANIEL FELIPE MARTINEZ EF PRO CYCLING + 00h 45’ 24’’
7 VALENTIN MADOUAS GROUPAMA - FDJ + 00h 58’ 05’’
8 NEILSON POWLESS EF PRO CYCLING + 01h 01’ 03’’
9 MARC HIRSCHI TEAM SUNWEB + 01h 02’ 36’’
10 DAVID GAUDU GROUPAMA - FDJ + 01h 05’ 26’’

- Classement par Équipe


Rang

Équipe

Temps/Ecarts
1 MOVISTAR TEAM 116h 06’ 55’’
2 EF PRO CYCLING + 00h 05’ 12’’
3 TREK - SEGAFREDO + 00h 05’ 27’’
4 AG2R LA MONDIALE + 00h 13’ 22’’
5 TEAM JUMBO - VISMA + 00h 17’ 07’’
6 ASTANA PRO TEAM + 00h 20’ 14’’
7 INEOS GRENADIERS + 00h 24’ 44’’
8 BAHRAIN - MCLAREN + 00h 33’ 13’’
9 MITCHELTON - SCOTT + 00h 40’ 10’’
10 TEAM ARKEA - SAMSIC + 01h 03’ 16’’

- Classement par points


Rang

Coureur

Équipe

Points
1 PETER SAGAN BORA - HANSGROHE 138
2 SAM BENNETT DECEUNINCK - QUICK - STEP 131
3 WOUT VAN AERT TEAM JUMBO - VISMA 111
4 BRYAN COQUARD B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P / B KTM 106
5 MATTEO TRENTIN CCC TEAM 98
6 ALEXANDER KRISTOFF UAE TEAM EMIRATES 93
7 JULIAN ALAPHILIPPE DECEUNINCK - QUICK - STEP 82
8 CALEB EWAN LOTTO SOUDAL 75
9 TADEJ POGACAR UAE TEAM EMIRATES 69
10 GREG VAN AVERMAET CCC TEAM 64

- Classement du meilleur grimpeur


Rang

Coureur

Équipe

Points
1 BENOIT COSNEFROY AG2R LA MONDIALE 36
2 NANS PETERS AG2R LA MONDIALE 31
3 MARC HIRSCHI TEAM SUNWEB 26
4 ILNUR ZAKARIN CCC TEAM 25
5 TOMS SKUJINS TREK - SEGAFREDO 24
6 QUENTIN PACHER B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P / B KTM 20
7 PRIMOŽ ROGLIC TEAM JUMBO - VISMA 18
8 TADEJ POGACAR UAE TEAM EMIRATES 14
9 CARLOS VERONA MOVISTAR TEAM 14
10 NEILSON POWLESS EF PRO CYCLING 14

<< étape précédente | étape suivante >>
La carte
La carte

Source : ASO

Source : ASO
Source : ASO
Source : ASO
Source : ASO