Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2020 > Etape par étape > Etape 5 : Gap - Privas

Etape 5 : Gap - Privas

183 km. Mercredi 2 septembre 2020

- Le programme du jour

JPEG - 25.3 ko
Source : ASO

- Pas une échappée !
Le journal "L’Equipe" n’a pas trouvé trace d’une statistique relevant une étape lors de laquelle personne ne s’est échappé (hormis les étapes "hommage"). C’est donc peut-être à une première à laquelle nous avons assisté aujourd’hui, avec, en tout et pour tout, une attaque d’Asgreen au 4ème km puis une tentative de bordure des Inéos à 9 km de l’arrivée. Laissons Stéphane Goubert, l’un des directeurs sportifs d’AG2R, essayer d’expliquer les raisons d’un tel manque de motivation : "C’est une accumulation de plusieurs facteurs. Il y a la fatigue des quatre premiers jours, bien sûr ; la certitude que cette étape allait se finir par un sprint ; le vent qui était défavorable ; la perspective d’une étape très difficile le lendemain ; et puis aussi cette incertitude sur le véritable état de forme de chacun en cette année particulière, parce que les gars n’ont qu’un mois de compétition dans les jambes." Adam Yates y ajoute qu’une bonne partie de l’étape se déroulait en descente, ce qui ne facilite pas la tâche des fugitifs. Soit.

- Van Aert, beaucoup plus qu’un équipier
Le Belge Wout Van Aert a laissé tomber sa casquette d’équipier au service de Roglic au sein de l’armada Jumbo pour remporter au sprint sa 2ème victoire d’étape sur le Tour après celle d’Albi en 2019. Déjà vainqueur de Milan San Rémo, des Strade Bianche et d’une étape du Dauphiné cette année, l’Anversois avoue juste après la ligne que "c’est la course la plus facile qu’ (il a) courue". On veut bien le croire.

JPEG - 50.6 ko
1,87m ; 78 kg pour Van Aert qui, à 25 ans, se permet tout aussi bien de gagner des sprints que d’étirer le peloton jusqu’aux plus hauts sommets.
Source : AFP

- Alaphilippe perd le maillot jaune
Cette étape n’a pas fini de surprendre puisque, quelques minutes après son dénouement, le leader de l’épreuve, Julian Alaphilippe, est pénalisé de 20’’ pour avoir pris un bidon que lui a tendu son cousin et entraîneur, Franck Alaphilippe, à 17,1 km de l’arrivée. Or, le règlement stipule que "le ravitaillement permanent est autorisé à partir du panneau situé près du 30ème km et jusqu’au panneau annonçant la fin du ravitaillement à 20 km de l’arrivée."
La sanction est inévitable et permet à Adam Yates (Mitchelton), 2ème du général ce matin à 4’’ du Français, de revêtir le premier maillot jaune de sa carrière. Mais comment l’équipe Quick Step a-t-elle pu commettre une telle erreur ? Il semble que la pratique soit, en fait, assez courante mais, souvent, "c’est l’équipier qui prend le bidon pour le donner ensuite à son leader et c’est l’équipier qui prend la pénalité à sa place" (T. Gouvenou, directeur technique chez Amaury Sport). D’ailleurs, aujourd’hui, Kuss (Jumbo) et Verona (Movistar) ont été punis pour la même faute. Toujours est-il que cette "connerie" (J. Alaphilippe) réduit en miettes le travail de l’Auvergnat qui déclare : "Si c’est comme ça, demain, je vais me relever et on n’en parle plus".

- Classement de l’étape


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1 WOUT VAN AERT TEAM JUMBO - VISMA
2 CEES BOL TEAM SUNWEB 04h 21’ 22’’
3 SAM BENNETT DECEUNINCK - QUICK - STEP -
4 PETER SAGAN BORA - HANSGROHE -
5 JASPER STUYVEN TREK - SEGAFREDO -
6 LUKA MEZGEC MITCHELTON - SCOTT -
7 BRYAN COQUARD B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P / B KTM -
8 CALEB EWAN LOTTO SOUDAL -
9 CLÉMENT VENTURINI AG2R LA MONDIALE -
10 HUGO HOFSTETTER ISRAEL START-UP NATION -

- Classement général


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1 ADAM YATES MITCHELTON - SCOTT 22h 28’ 30’’
2 PRIMOŽ ROGLIC TEAM JUMBO - VISMA + 00h 00’ 03’’
3 TADEJ POGACAR UAE TEAM EMIRATES + 00h 00’ 07’’
4 GUILLAUME MARTIN COFIDIS + 00h 00’ 09’’
5 EGAN BERNAL INEOS GRENADIERS + 00h 00’ 13’’
6 TOM DUMOULIN TEAM JUMBO - VISMA + 00h 00’ 13’’
7 NAIRO QUINTANA TEAM ARKEA - SAMSIC + 00h 00’ 13’’
8 ESTEBAN CHAVES MITCHELTON - SCOTT + 00h 00’ 13’’
9 MIGUEL ANGEL LOPEZ ASTANA PRO TEAM + 00h 00’ 13’’
10 ROMAIN BARDET AG2R LA MONDIALE + 00h 00’ 13’’

- Classement des jeunes


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1 TADEJ POGACAR UAE TEAM EMIRATES 22h 28’ 37’’
2 EGAN BERNAL INEOS GRENADIERS + 00h 00’ 06’’
3 ENRIC MAS MOVISTAR TEAM + 00h 00’ 15’’
4 SERGIO ANDRES HIGUITA EF PRO CYCLING + 00h 00’ 34’’
5 MARC HIRSCHI TEAM SUNWEB + 00h 04’ 03’’
6 DANIEL FELIPE MARTINEZ EF PRO CYCLING + 00h 04’ 10’’
7 HAROLD TEJADA ASTANA PRO TEAM + 00h 14’ 55’’
8 NIKLAS EG TREK - SEGAFREDO + 00h 16’ 57’’
9 LENNARD KÄMNA BORA - HANSGROHE + 00h 19’ 12’’
10 NEILSON POWLESS EF PRO CYCLING + 00h 22’ 45’’

- Classement par Équipe


Rang

Équipe

Temps/Ecarts
1 EF PRO CYCLING -
2 TREK - SEGAFREDO + 00h 00’ 32’’
3 TEAM JUMBO - VISMA + 00h 00’ 40’’
4 BAHRAIN - MCLAREN + 00h 01’ 51’’
5 MOVISTAR TEAM + 00h 02’ 14’’
6 UAE TEAM EMIRATES + 00h 03’ 38’’
7 ASTANA PRO TEAM + 00h 03’ 47’’
8 GROUPAMA - FDJ + 00h 04’ 52’’
9 INEOS GRENADIERS + 00h 05’ 47’’
10 AG2R LA MONDIALE + 00h 06’ 15’’

- Classement par points


Rang

Coureur

Équipe

Points
1 SAM BENNETT DECEUNINCK - QUICK - STEP 123
2 PETER SAGAN BORA - HANSGROHE 114
3 ALEXANDER KRISTOFF UAE TEAM EMIRATES 93
4 CALEB EWAN LOTTO SOUDAL 75
5 MATTEO TRENTIN CCC TEAM 70
6 BRYAN COQUARD B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P / B KTM 66
7 CEES BOL TEAM SUNWEB 62
8 GIACOMO NIZZOLO NTT PRO CYCLING TEAM 61
9 WOUT VAN AERT TEAM JUMBO - VISMA 50
10 JULIAN ALAPHILIPPE DECEUNINCK - QUICK - STEP 47

- Classement du meilleur grimpeur


Rang

Coureur

Équipe

Points
1 BENOIT COSNEFROY AG2R LA MONDIALE 23
2 MICHAEL GOGL NTT PRO CYCLING TEAM 12
3 PRIMOŽ ROGLIC TEAM JUMBO - VISMA 10
4 TADEJ POGACAR UAE TEAM EMIRATES 8
5 QUENTIN PACHER B&B HOTELS - VITAL CONCEPT P / B KTM 6
6 GUILLAUME MARTIN COFIDIS 6
7 TOMS SKUJINS TREK - SEGAFREDO 6
8 KASPER ASGREEN DECEUNINCK - QUICK - STEP 6
9 NICOLAS ROCHE TEAM SUNWEB 5
10 NAIRO QUINTANA TEAM ARKEA - SAMSIC 4

<< étape précédente | étape suivante >>
La carte
La carte

Source : ASO