Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2005 > Etape par étape > Etape 10 : Grenoble - Courchevel

Etape 10 : Grenoble - Courchevel

12 juillet. 192 km.

- Le programme du jour

GIF - 15.8 ko
Source : ASO



-  Parcours : Cormet de Roselend, montée de Courchevel avec une arrivée à 2000 m d’altitude (la 6ème de l’histoire depuis le col du Granon en 1986).

- En éclaireur
Dés le départ, Brochard passait à l’attaque. Il était accompagné de Posthuma, Krivtsov, Facci, Sanchez, Bortolami, Isasi. Les échappés augmentaient leur avance qui atteindra 10 minutes au maximum au kilomètre 38. Mais la première difficulté du jour allait réduire les écarts.
Dans le Cormet de Roselend, Brochard lâchait ses compagnons d’échappée. Il comptait au sommet une minute d’avance sur les poursuivants et près de quatre minutes sur le peloton. L’écart tombait même à moins de trois minutes au bas de la dernière ascension.



- Le grand nettoyage
Dès le début de l’ascension finale vers Courchevel, les coéquipiers d’Armstrong imprimaient un rythme élevé. Les échappés étaient repris un par un. A onze kilomètres du but, Popovych plaçait une accélération qui allait faire des dégats.
Ullrich, Vinokourov, Moreau et Basso cédaient chacun leur tour.
Seuls Mancebo, Valverde et Rasmussen arrivaient à suivre Armstrong qui avait pris la course en main. Les quatre hommes augmentaient leur avance et ne pouvaient plus être repris.



- Battu sur le fil
La victoire d’étape allait se jouer entre les quatre hommes. Armstrong lançait le sprint à 500 mètres de l’arrivée. Seul Valverde arrivait à le suivre. Alors que l’américain pensait remporter une nouvelle étape, il était battu sur le fil par l’espagnol qui remportait sa première étape sur le Tour pour sa première participation.

- Le même scénario
Armstrong reprenait le maillot jaune à Voigt qui s’est effondré (107ème à 31’29’’). Il a repris du temps sur ses principaux adversaires : Ullrich, Basso, Vinokourov, Kloden et Moreau. Comme chaque année, Armstrong profitait de la première étape de montagne pour étouffer la concurrence. Une tactique qui a fait ses preuves.
 

JPEG - 10.3 ko
Victoire de Valverde

- Petrov déclaré inapte
Le russe de la Lampre Evgueni Petrov n’a pas été autorisé à prendre le départ ce matin. Il n’était pas au dessus des normes en ce qui concernait l’hématocrite ou l’hémoglobine mais c’est l’ensemble de ces paramètres qui paraissaient suspects.
La réaction de son directeur sportif, Martinelli ?
"Petrov est un imbécile." "C’est nous qui leur trouvons du travail à ces gens-là (les russes). Dès qu’ils gagnent un peu d’argent, ils s’achètent une télé, une belle voiture, ne songent plus qu’à faire la Dolce Vita".
 

- Classement de l’étape

Pos. Coureur Équipe Nat. Écart
1 VALVERDE Alejandro IBA ESP à 4h 50’ 35"
2 ARMSTRONG Lance DSC USA à 00’ 00"
3 RASMUSSEN Mickael RAB DEN à 00’ 09"
4 MANCEBO Francisco IBA ESP à 00’ 09"
5 BASSO Ivan CSC ITA à 01’ 02"
6 LEIPHEIMER Levi GST USA à 01’ 15"
7 MAZZOLENI Eddy LAM ITA à 02’ 14"
8 EVANS Cadel DVL AUS à 02’ 14"
9 KLÖDEN Andréas TMO GER à 02’ 14"
10 KASHECHKIN Andrey C.A KAZ à 02’ 14"

- Classement général

Pos. Coureur Équipe Nat. Écart
1 ARMSTRONG Lance DSC USA 37h 11’ 04"
2 RASMUSSEN Mickael RAB DEN à 00’ 38"
3 BASSO Ivan CSC ITA à 02’ 40"
4 MOREAU Christophe C.A FRA à 02’ 42"
5 VALVERDE Alejandro IBA ESP à 03’ 16"
6 LEIPHEIMER Levi GST USA à 03’ 58"
7 MANCEBO Francisco IBA ESP à 04’ 00"
8 ULLRICH Jan TMO GER à 04’ 02"
9 KLÖDEN Andréas TMO GER à 04’ 16"
10 LANDIS Floyd PHO USA à 04’ 16"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn