Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1905 > Etape par étape > Etape 5 : Toulon - Nîmes

Etape 5 : Toulon - Nîmes

192 km. 18 juillet 1905

- Début d’étape chaotique
A la suite d’une confusion concernant la route à prendre à la sortie de Toulon, le départ n’a lieu qu’à 3h30’.
Jusqu’à Marseille, traversée à 6h15’, les routes sont « abominables. De véritables fondrières dans lesquelles les machines s’enfonçaient dans des bains de poussière ; aussi le train est-il resté assez mou jusqu’à l’entrée de la cité phocéenne, que l’itinéraire traversait de part en part, soit environ 12 km d’agglomération, dont 7 ou 8 de pavés, ce qui doit constituer un record dans une course sur route » (V. Breyer « L’Auto »).

-  Défaillance d’Aucouturier
A ce moment, le peloton se compose encore de 21 coureurs. Mais Trousselier, qui a gagné Paris-Roubaix cette année, profite des pavés pour démontrer toute sa dextérité. Au contrôle situé à Saint-Antoine, ne demeurent avec lui que Petit-Breton, Fourchotte, Dortignacq, Georget et Decaup. Tiens donc ! Aucouturier, le grand adversaire de Trousselier (les 2 hommes partagent la tête du classement général) ne fait pas partie des « élus ». Non, «  le Terrible » souffre de fortes coliques. Il lui faut rester au contrôle près d’un quart d’heure pour se soigner avant de reprendre la route vaille que vaille. A Nîmes, Aucouturier se classe 12ème à 36’ du vainqueur. Il concède 18 points. Ses chances de victoire s’éloignent.

- Trousselier, grand bénéficiaire de la journée
Les 6 échappés de Marseille ne connaissent aucun souci jusque Nîmes où Louis Trousselier s’impose dans le dernier kilomètre. Une excellente opération pour le désormais seul favori du Tour de France : « Maintenant, je vais défendre ma place de premier avec un acharnement d’autant plus grand que le plus dur est fini, et celui qui me battra aux arrivées de Toulouse et de Bordeaux devra s’employer à fond », confirme-t-il au journal «  L’Auto ».

-  Contestations à l’arrivée
Petit-Breton est furieux. Non seulement, c’est lui qui a effectué la quasi-totalité du travail pour terminer 4ème de l’étape. Cela, passe encore mais il s’estime floué et porte 2 réclamations. Il considère tout d’abord que, dans les derniers kilomètres de l’étape, René Pottier n’avait pas le droit de surgir des rangs des spectateurs pour passer une bicyclette plus légère à Trousselier, son coéquipier chez Peugeot. Il affirme ensuite avoir été trompé par un fanion agité par un quidam, fanion qu’il a pris pour le drapeau officiel signalant le dernier kilomètre avant l’arrivée.
Concernant le premier point, rien de répréhensible n’est à sanctionner mais les organisateurs n’ont guère apprécié la présence de Pottier sur l’épreuve. Rappelons que « le Roi de la Montagne » avait abandonné lors de la 3ème étape.
Concernant le second point, il faut se souvenir que, cette année, pour des questions de sécurité, personne ne sait où l’arrivée aura exactement lieu. Il semble donc logique qu’il y ait quelques confusions à l’instant crucial…

-  Des procès-verbaux (déjà)
Entre Salon et Arles, la voiture officielle de l’épreuve filait « à toute allure » à la poursuite du groupe de tête lorsqu’elle a été arrêtée par les gendarmes à cheval. Les 2 occupants ont été verbalisés car «  ils dépassaient la moyenne de 25 km à l’heure et faisaient de l’excès de vitesse ».

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Louis Trousselier (Fra) en 7h24’
2 Maurice Decaup (Fra) m.t.
3 Emile Georget (Fra) à 20’’
4 Lucien Petit-Breton (Fra) à 30’’
5 Germain Fourchotte (Fra) à 50’’
6 Jean-Baptiste Dortignacq (Fra) à 1’
7 Augustin Ringeval (Fra) à 32’30’’
8 Philippe Pautrat (Fra) à 32’40’’
9 Julien Gabory (Fra) à 33’
10 Léon Leygoute (Fra) m.t.

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Louis Trousselier (Fra) 17 pts
2 Hippolyte Aucouturier (Fra) 34 pts
3 Jean-Baptiste Dortignacq (Fra) 50 pts
4 Emile Georget (Fra) 85 pts
5 Germain Fourchotte (Fra) 94 pts
6 Augustin Ringeval (Fra) 108 pts
7 Lucien Petit-Breton (Fra) 111 pts
8 Julien Maitron (Fra) 132 pts
9 Paul Chauvet (Fra) 133 pts
10 Julien Gabory (Fra) 144 pts
<< étape précédente | étape suivante >>