Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1980 > Etape par étape > Etape 22 : Fontenay-sous-Bois - Paris-Champs-Elysées

Etape 22 : Fontenay-sous-Bois - Paris-Champs-Elysées

186,1 km. 20 juillet 1980

- 6 sur les Champs-Elysées
Sous la conduite des Ti-Raleigh, on chemine sans heurt à travers la vallée de Chevreuse où Thévenard passe en tête la côte de Saint-Cyr-sous-Dourdan (km 74), Belda celle des 17 Tournants (km 95,5), Le Guilloux celle de la Madeleine (km 102,5), Thévenard à nouveau celle de Châteaufort (km 112,5) et Bazzo celle de l’Homme-Mort (km 125,5). La dernière, celle du Pavé des Gardes (km 130,5) se révèle plus importante puisque Villemiane, Thévenard, Van der Velde, Vanoverschelde, Gauthier et Delcroix parviennent à se détacher pour entrer sur le circuit des Champs-Elysées avec 35’’ d’avance sur le peloton. Nos 6 aventuriers tiennent 2 tours (12 km) avant de baisser pavillon.

- Bien joué, les Ijsboerke
Les attaques se multiplient jusqu’à 3 km de la ligne. A cet instant, Van den Haute (La Redoute), suivi de Verschuere (Ijsboerke), se projette à l’avant. Tous les observateurs croient que Verschuere, équipier de Jacobs, travaille pour le compte du champion de Belgique mais ce dernier manœuvre finement (« J’ai volontairement engagé mes suivants, à commencer par Kelly, dans un faux train, ralentissant ce qu’il fallait pour que Pol puisse se dégager tout à fait ») et permet à son ami de résister au retour désespéré de l’irlandais.
C’est la joie au sein de la formation dirigée par Walter Godefroot. Verschuere en témoigne : « Quand Demeyer a dû déclarer forfait pour ce Tour juste au départ, je n’avais pas le moral. Il est revenu avec la victoire de Pévenage à Metz, le maillot jaune ensuite, enfin le maillot vert à défendre. Nous n’avons pas manqué de raisons de motivation. Nous avons vraiment fait un Tour excellent et qui a fait rentrer de l’argent dans les caisses. »

- La consécration
12 ans après Jan Janssen, Joop Zoetemelk devient, à plus de 33 ans, le 2ème néerlandais à remporter la Grande Boucle, à sa 10ème tentative : « J’avoue que j’en étais arrivé à me demander si je n’avais pas définitivement laissé passer ma chance. J’avais échoué plusieurs fois face à plus fort que moi - Merckx, Ocana, Thévenet, Hinault - et de mes 5 deuxièmes places, il n’y en a qu’une qui m’ait laissé des regrets : celle de 1976, obtenue derrière Van Impe. »
Le hollandais de Germigny-l’Evêque reviendra sur le Tour jusqu’en 1986, année où il rentrera dans l’histoire en tant que recordman des participations (16). Non sans avoir entre temps gagné le championnat du monde en 1985, à 39 ans ! Bravo.

JPEG - 24.8 ko
Zoetemelk et son dauphin Kuiper

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Pol Verschuere (Bel) en 5h12’27’’
2 Sean Kelly (Irl)
3 Jos Jacobs (Bel)
4 Léo Van Vliet (PB)
5 Johan Van der Velde (PB)
6 Klaus-Peter Thaler (RFA)
7 Rudy Pévenage (Bel)
8 Régis Ovion (Fra)
9 Jean-Luc Vandenbroucke (Bel)
10 Gerhard Schonbacher (Aut) t.m.t.

 

<< étape précédente | classement général final >>
Le parcours
Le parcours