Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1966 > Etape par étape > Etape 11 : Pau - Luchon

Etape 11 : Pau - Luchon

188 km. 1er juillet 1966

- Les cols des Ares (3ème cat.) et de Mente (2ème cat.) pour débuter
Le peloton est groupé à l’amorce du col des Ares. A son sommet (km 111), Galera emmène avec lui 6 coureurs. Dans la descente, 4 autres téméraires les rejoignent pour compter 1’50’’ d’avance sur le peloton en bas du col de Mente. Ce groupe se disloque dans la montée et c’est au compte-gouttes qu’ils franchissent le sommet (km 138,5), Galera en tête. Jimenez, San Miguel, Pingeon et Delisle parviennent quand même à le récupérer. Ces 5 hommes reçoivent encore le soutien de Foucher avant d’aborder la dernière difficulté du jour : le Portillon.

- De Pra passe une mauvaise journée
Le maillot jaune Tommaso De Pra n’a pas réussi à suivre le rythme des leaders dans le col de Mente. Il est passé en haut avec 5’ de retard sur Galera, 3’40’’ sur le peloton des favoris.
Au prix d’un bel effort, l’italien de la Molténi (28 ans) est parvenu à recoller au 165ème km mais, évidemment, le Portillon le reléguera à nouveau dans les profondeurs du classement. 45ème à l’arrivée à 6’58’’ du vainqueur, c’en est fini pour lui.

- La décision dans le col du Portillon (1ère cat.)
A Bosost (km 169), juste avant d’aborder le Portillon, Foucher démarre. Il entame l’escalade avec 25’’ d’avance sur les 5 autres fuyards, 1’25’’ sur Marcello Mugnaini (Filotex) et 1’40’’ sur le peloton.
Mugnaini (4ème du Giro 1965 ; 14ème cette année) grimpe allègrement, rejoint Foucher à 6 km du sommet et le distance aussitôt. Pendant ce temps, le peloton qui se désagrège absorbe les autres échappés. Foucher subit rapidement le même sort.
En haut (km 177), l’italien précède d’une minute un groupe dans lequel on retrouve Poulidor, Anquetil, Altig mais aussi Lebaube (Kamomé) et Kunde (Peugeot), les mieux placés au général (3èmes).
La descente vers Luchon n’apporte pas de modification. Mugnaini l’emporte. Jean-Claude Lebaube s’empare du maillot jaune, à égalité de temps avec l’allemand.
Déception pour Janssen, 2ème du général ce matin, qui termine 15ème à 2’7’’.
Déception également pour Aimar qui ne peut faire mieux que 22ème à 2’46’’.

JPEG - 6.7 ko
4ème en 1963, 5ème en 1965, voilà Lebaube récompensé avec le maillot jaune.
Jean-Claude Lebaube est décédé d’une crise cardiaque en 1977 à 40 ans.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Marcello Mugnaini (Ita) en 5h54’42’’
2 Rudy Altig (RFA) à 48’’
3 Jacques Anquetil (Fra) m.t.
4 Jean-Claude Lebaube (Fra) à 50’’
5 Karl-Heinz Kunde (RFA)
6 Luis-Pedro Santamarina (Esp)
7 Raymond Poulidor (Fra)
8 André Zimmermann (Fra)
9 Francisco Gabica (Esp)
10 Ferdinand Bracke (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jean-Claude Lebaube (Fra) en 57h23’57’’
2 Karl-Heinz Kunde (RFA) m.t.
3 Marcello Mugnaini (Ita) à 17’’
4 Jan Janssen (PB) à 1’6’’
5 Lucien Aimar (Fra) à 1’56’’
6 Raymond Delisle (Fra) à 2’24’’
7 Guido De Rosso (Ita) à 2’34’’
8 José-Antonio Momene (Esp) à 3’28’’
9 Tommaso De Pra (Ita) à 3’54’’
10 Domingo Perurena (Esp) à 4’35’’
<< étape précédente | étape suivante >>