Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1963 > Etape par étape > Etape 19 : Arbois - Besançon (c.l.m.)

Etape 19 : Arbois - Besançon (c.l.m.)

54,5 km. 12 juillet 1963

- 8ème victoire d’Anquetil en contre-la-montre sur le Tour
A 45,207 km/h de moyenne, Jacques Anquetil a remporté ce chrono de 54,5 km entre Arbois et Besançon sur un parcours difficile et tourmenté. Seul un accident peut désormais l’empêcher d’entrer dans l’histoire en gagnant son 4ème Tour de France. Son principal adversaire Federico Bahamontès s’est pourtant remarquablement comporté : 3ème à plus de 2’ mais il n’y avait rien à faire.

JPEG - 20.7 ko
Anquetil dans son exercice préféré

-  Bracke confirme ses aptitudes
Ferdinand Bracke (Peugeot) s’était déjà fait remarquer l’année dernière en enlevant le Grand Prix des Nations alors qu’il n’était pas encore professionnel. Le wallon est un spécialiste de l’effort solitaire.
2ème aujourd’hui à 1’ d’Anquetil, Bracke aurait peut-être pu mieux faire puisqu’une crevaison l’a arrêté à 2 km de l’arrivée et qu’il a avoué qu’il n’avait pas eu le temps de s’entraîner avant de prendre le départ !

- Peu de changements au général
En se classant 7ème de ce contre-la-montre, Angelino Soler, vainqueur de la Vuelta en 1961, a gagné une place au général (6ème). Il s’est même rapproché à 4’’ de son coéquipier Armand Desmet. N’allez pas en conclure que l’espagnol est heureux pour autant : «  Si l’on m’avait aidé, je serais 3ème du classement général aujourd’hui. Mais on s’est jamais soucié de moi, on m’a sacrifié à Bocklant, à Brands et aux autres », s’exclame-t-il devant les journalistes. «  Si je n’étais pas resté à tes côtés (dans la Forclaz), tu aurais déjà repris la garde de tes moutons quelque part dans la Sierra », lui répond alors Desmet, fou de rage. Brik Schotte, le directeur sportif de l’équipe Faema-Flandria a eu bien du mal à calmer ses 2 coureurs qui ont failli en venir aux mains.
De manière moins belliqueuse, Van Looy a chipé la 10ème place du général à Anglade (24ème du chrono à 4’19’’ d’Anquetil). Le lyonnais souffre d’un refroidissement depuis l’étape de Chamonix.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jacques Anquetil (Fra) en 1h12’20’’
2 Ferdinand Bracke (Bel) à 1’4’’
3 Federico Bahamontès (Esp) à 2’7’’
4 Miguel Pacheco (Esp) à 2’15’’
5 Jean-Claude Lebaube (Fra) à 2’20’’
6 José Pérez-Frances (Esp) à 2’31’’
7 Angelino Soler (Esp) à 2’37’’
8 Raymond Poulidor (Fra) à 3’34’’
9 Louis Proost (Bel) à 3’37’’
10 Rik Van Looy (Bel) à 3’53’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jacques Anquetil (Fra) en 102h3’22’’
2 Federico Bahamontès (Esp) à 3’35’’
3 José Pérez-Frances (Esp) à 10’14’’
4 Jean-Claude Lebaube (Fra) à 11’55’’
5 Armand Desmet (Bel) à 15’
6 Angelino Soler (Esp) à 15’4’’
7 Renzo Fontona (Ita) à 15’27’’
8 Raymond Poulidor (Fra) à 16’46’’
9 Hans Junkermann (R.F.A.) à 18’53’’
10 Rik Van Looy (Bel) à 20’24’’
<< étape précédente | étape suivante >>