Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1989 > Etape par étape > Etape 11 : Luchon - Blagnac

Etape 11 : Luchon - Blagnac

158,5 km. 12 juillet 1989

- L’équipe Kelme disparaît
85ème km de cette 11ème étape, le peloton vient de plonger dans la descente du col des Ares. C’est le moment que choisissent Fabio Parra (2ème de la Classico RCN, 2ème de la Vuelta, 2ème du Tour de Colombie cette année) et son coéquipier José Roncancio pour abandonner.
Il n’y a plus aucun coureur de l’équipe Kelme dans le Tour.
C’est la 5ème fois depuis la 2ème guerre mondiale qu’une équipe ne possède plus un seul coureur pour terminer l’épreuve.
Déjà, en 1948, l’équipe de l’ouest, puis, en 1973, l’équipe Watney-Maes de Verbeeck, en 1975, les Jolly-Ceramica de Battaglin et, enfin, en 1979, les Magniflex de Baronchelli avaient subi ce triste sort.

- Dhaenens malheureux
Le Tour de France est en symbiose avec l’histoire de son pays.
Pour preuve, il est offert une prime spéciale à celui qui franchira en tête le 1789ème km du Tour 1989. C’est le belge Joseph Haex (Hitachi) qui se l’approprie en solitaire.
Vermote, Gayant et Frison vont ensuite animer cette étape mais ils devront baisser pavillon à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée.
A 3 km de Blagnac, Rudy Dhaenens (PDM) pense échapper à l’emprise de l’équipe Paternina. Il possède 80 m d’avance mais, à 600m de la ligne, il chute dans le virage.
Le belge parait inconsolable.
Pourtant, l’année suivante, il connaîtra plus de réussite en étant sacré champion du monde.
En 1998, il se tuera dans un accident de voiture alors qu’il se rendait à Bruges pour commenter à la télévision le Tour des Flandres.

- Hermans l’emporte
La chute de Dhaenens profite au néerlandais Mathieu Hermans (Paternina), vainqueur cette année de 9 étapes de la Vuelta !
Peut-être pensait-il que cette victoire allait être suivie de beaucoup d’autres ? Ne pérorait-il pas il y a peu en affirmant au canadien Ben Johnson : «  Tu es le roi des sprinters à pied et moi, je suis le futur roi des sprinters à bicyclette » ?
Il n’en sera rien puisqu’il n’inscrira plus jamais son nom au palmarès des vainqueurs d’étape du Tour.

JPEG - 14.4 ko
42ème victoire professionnelle pour Hermans


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Mathieu Hermans (PB) en 3h37’47’’
2 Giovanni Fidanza (Ita)
3 Eddy Planckaert (Bel)
4 Theun Van Vliet (PB)
5 Sean Kelly (Irl)
6 Ronny Van Holen (Bel)
7 Steve Bauer (Can)
8 Alfred Achermann (Sui)
9 Jesper Skibby (Dan)
10 Marc Sergeant (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Laurent Fignon (Fra) en 49h49’36’’
2 Greg Lemond (USA) à 7’’
3 Charly Mottet (Fra) à 57’’
4 Pedro Delgado (Esp) à 2’53’’
5 Andrew Hampsten (USA) à 5’18’’
6 Marino Lejarreta (Esp) à 5’51’’
7 Gianni Bugno (Ita) à 6’3’’
8 Robert Millar (GB) à 6’42’’
9 Raul Alcala (Mex) à 6’46’’
10 Steven Rooks (PB) à 6’59’’
<< étape précédente | étape suivante >>