Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1989 > Etape par étape > Prologue : Luxembourg - Luxembourg

Prologue : Luxembourg - Luxembourg

7,8 km. 1 juillet 1989

- Incroyable : Delgado rate le départ
Le favori du Tour vient de perdre 2’40’’ avant même le premier coup de pédale !
En effet, Pedro Delgado n’était pas à l’heure au moment de s’élancer du podium.
Il n’est parti que 2’40’’ après que le chronomètre ait été déclenché.
Il s’est classé 198ème et dernier avec un temps de 12’48’’, ce qui l’aurait placé, sans son erreur, à 14’’ du vainqueur.
Pour toute explication, il déclarera : « C’est une faute à moi. Je pensais que j’avais encore suffisamment de temps devant moi pour faire un petit tour. Et quand je suis revenu sur la ligne de départ, tout le monde était affolé. On m’a dit que j’avais 2 minutes de retard. Alors, j’ai foncé. Moralement, ça va mais je suis malade avec moi, c’est tout. »
Déjà, en 1985, sur le Tour, Fons De Wolf s’était engagé avec 6’25’’ de retard et avait été, à l’époque, éliminé.

- Eric Breukink vainqueur
Le prologue a été remporté par le hollandais de la Panasonic Eric Breukink.
Il a relégué ses plus proches concurrents à 6’’.
Il s’agit de la 2ème victoire d’étape du néerlandais sur les routes du Tour après celle de 1987.
Meilleur jeune en 1988, il s’est toujours bien comporté sur le Giro (3ème en 1987, 2ème en 1988 et 4ème en 1989).

-  Fignon et Lemond dos à dos
Derrière Breukink, 3 hommes se sont classés ex-aequo : Kelly, Lemond et Fignon.
Roche a déçu : 37ème à 24’’ tandis que, en dehors de Fignon, 2 autres français (Mottet et Pelier) terminaient dans les 10 premiers.

Classement du prologue

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eric Breukink (PB) en 9’54’’
2 Laurent Fignon (Fra) à 6’’
3 Sean Kelly (Irl)
4 Greg Lemond (USA) t.m.t.
5 Steve Bauer (Can) à 8’’
6 Charly Mottet (Fra) à 9’’
7 Miguel Indurain (Esp) à 10’’
8 Joel Pelier (Fra)
9 Peter Stevenhaagen (PB)
10 Jorg Muller (PDM) t.m.t.
étape suivante >>