Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1989 > Etape par étape > Etape 4 : Liège - Wasquehal

Etape 4 : Liège - Wasquehal

255 km. 4 juillet 1989

- 9 secteurs pavés au menu
8,5 km de pavés sont proposés aux coureurs, le premier au 191ème km, le dernier au 242ème km, soit à 13 km de Wasquehal.
Il ne faut cependant pas les confondre avec ceux de Paris - Roubaix. Les portions ont été soigneusement sélectionnées, pas trop longues (1,9 km au maximum) et relativement carrossables.

- Les Toshiba désunis
Dès le 40ème km, Pascal Poisson (Toshiba) tente une sortie. Le peloton s’y oppose mais il résiste jusqu’au sommet de la citadelle de Namur (60ème km).
Wegmüller relance la course à Binche (123ème km). Il aborde en tête le premier secteur pavé avec plus d’une minute d’avance sur le peloton.
Kelly et Fignon y impriment alors un rythme d’enfer.
Wegmüller est rejoint dans le 2ème secteur après qu’il ait crevé.
Au 210ème km, Martial Gayant (Toshiba), Bjarne Riis et Federico Echave se portent à l’avant. Pascal Poisson essaie de se joindre à eux. Il n’est plus qu’à 10’’ mais il plafonne et ne parvient pas à effectuer la jonction. Son coéquipier Gayant ne l’attend pas.
La soupe à la grimace devait être de rigueur le soir chez les français : « Il est peut-être temps de faire le ménage dans notre équipe », commentera Poisson après l’arrivée.
A Templeuve, le peloton n’est qu’à 40’’ des 3 hommes.
Echave et Riis se relèvent à 10 km de Wasquehal.
Lilholt (2ème au général) rejoint Gayant à 5 km mais le peloton les absorbe un km plus loin.

-  Nijdam en poursuiteur
Les attaques se succèdent dans le final tandis que les Panasonic roulent à bloc de manière à ce que leur sprinter Van Poppel l’emporte.
Sans réussite puisque, à 1,5 km du but, un spécialiste de la poursuite, le néerlandais de Superconfex, Jelle Nijdam, va réussir à les piéger et à conserver quelques longueurs jusqu’au bout.
Vainqueur du prologue du Tour 1988, il avait cette même année gagné l’Amstel Gold Race.
Par contre, l’année 1989 a été plus terne. Il n’a disputé aucune classique : « On ne peut pas fonder un foyer, construire une maison et dans le même temps courir les routes ». Certes...

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jelle Nijdam (PB) en 6h13’58’’
2 Jesper Skibby (Dan) à 3’’
3 Johan Museeuw (Bel)
4 Jérôme Simon (Fra)
5 Soren Lilholt (Dan) t.m.t.
6 Miguel Indurain (Esp) à 5’’
7 Joseph Lieckens (Bel)
8 Giovanni Fidanza (Ita)
9 Peter Pieters (PB)
10 Sean Kelly (Irl) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Acacio Da Silva (Por) en 17h16’37’’
2 Soren Lilholt (Dan) à 14’’
3 Thierry Marie (Fra) à 1’57’’
4 Laurent Fignon (Fra) à 2’37’’
5 Pascal Simon (Fra) à 2’48’’
6 Raul Alcala (Mex) à 2’52’’
7 Gérard Rué (Fra) à 3’
8 Eric Breukink (PB) à 3’3’’
9 Christophe Lavainne (Fra) à 3’8’’
10 Jesper Skibby (Dan) à 3’16’’
<< étape précédente | étape suivante >>