Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2002 > Etape par étape > 4ème étape : Epernay - Château-Thierry (c.l.m. par équipes)

4ème étape : Epernay - Château-Thierry (c.l.m. par équipes)

10 juillet. 67,5 kms

- Laurent Jalabert, maillot jaune jusqu’à ce que ....
C.S.C. Tiscali, l’équipe danoise de Bjaarne Riis, était en tête aux 2 chronos intermédiaires des 21ème et 40ème kms de cette étape contre la montre par équipes.
Bien sûr, il n’y avait que 6’’ d’avance sur les Once. La C.S.C. avait déjà perdu Piziks dans la bosse de Tuy mais la Once était elle-même amputée de Pradera, victime d’une crevaison. Cela suffisait à Jalabert, maillot jaune à cet instant.
Et puis, vint le grain de sable : une crevaison de Michael Sandstöd. L’incident était pénible en lui-même mais ce furent surtout les tergiversations qui s’ensuivirent qui furent fatales.
La consigne du matin était claire : on n’attend personne. Oui, mais, à 20 kms de l’arrivée, pouvait-on se passer d’un des meilleurs rouleurs ?
Sur l’ordre de Riis, les 7 rescapés finirent par se relever mais tout en continuant à rouler un peu. Puis, tout le monde se remit en marche, au moment même où Sandstöd revenait dans les rétroviseurs !
Résultat : la C.S.C. reculait en 3ème position, à 53’’ de la Once, et derrière l’ U.S. Postal qui était encore au complet ( seul Ekimov se relèvera quelques hectomètres avant la ligne ).
Jalabert et ses hommes reprendront bien 7’’ sur les 6 derniers kilomètres mais il était évidemment trop tard.
La Once assure désormais le devant de la scène avec 8 hommes dans les 12 premiers.

- Armstrong assure
Pour Armstrong, tout va bien. Même s’il aurait aimé gagner cette étape prestigieuse, il ne perd que 16’’ sur l’équipe espagnole et il en gagne sur tous les autres favoris. Après la grosse frayeur de l’année dernière (2 hommes avaient chuté), c’est tout bénéfice.
La Télékom (12ème) n’a rien pu pour sauver le maillot de Zabel, de toute façon éphémère.

- Le 8ème espagnol en jaune
Le basque Igor Gonzalez De Galdeano est devenu le 8ème espagnol à porter le maillot jaune. Il a su prendre l’ascendant sur Lance Armstrong, comme il l’avait déjà fait cette année dans le Midi Libre, lors d’un contre la montre individuel cette fois- là !
Pourtant, à 28 ans, 5ème du Tour l’an dernier pour sa 1ère participation et 2ème de la Vuelta en 1999, Igor ne s’estime pas vraiment en mesure de rivaliser avec l’américain. Une place sur le podium le comblerait.

JPEG - 71 ko
Les Once, vainqueurs de l’épreuve

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 ONCE en 1h19’49"
2 US POSTAL à 16"
3 CSC TISCALI à 46"
4 FASSA BORTOLO à 1’30"
5 COFIDIS à 1’44"
6 IBANESTO.COM à 1’56"
7 DOMO-FARM FRITES à 2’12"
8 RABOBANK à 2’16"
9 KELME à 2’19"
10 LAMPRE à 2’22"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Igor Gonzalez de Galdeano (Esp) en 14h51’50"
2 Joseba Beloki (Esp) à 4"
3 Lance Armstrong (Usa) à 7"
4 Jörg Jaksche (All) à 12"
5 Abraham Olano (Esp) à 22"
6 Roberto Heras (Esp) à 25"
7 Isidro Nozal (Esp) à 27"
8 José Azevedo (Por) à 28"
9 George Hincapie (Usa) m.t
10 Marcos-Antonio Serrano (Esp) à 30"
<< étape précédente | étape suivante >>