Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1924 > Etape par étape > Etape 14 : Metz - Dunkerque

Etape 14 : Metz - Dunkerque

433 km. 18 juillet 1924

- 2 heures de retard à Maubeuge
Le départ est donné à minuit, Porte de Thionville à Metz, pour 62 rescapés qui ne bénéficient pas de la clémence du ciel. Loin de là ! Un fort vent debout, accompagné d’une pluie continuelle les ralentit considérablement. Si bien que lorsque Ruffoni et Tiberghien parviennent à Sedan (km 139), à 6h29’, c’est avec une demi-heure de retard sur l’horaire prévu. Nos 2 courageux ne sont alors pas au bout de leurs peines puisqu’ils se télescopent au moment de la signature. L’Italien se blesse au genou, le Belge casse sa roue avant. Cela ne les empêche pas de repartir juste avant que le peloton ne pointe le bout de son guidon.
A Maubeuge (km 271), il n’est évidemment plus question ni de Ruffoni ni de Tiberghien mais d’une cinquantaine de coureurs qui signent ensemble à 13h17’, soit avec 2 heures de retard.
Il est 15h4’ lorsque le peloton surgit à Valenciennes où Muller se détache d’un groupe composé d’une vingtaine d’unités.

- Bellenger au sprint
A Lille, ou plus exactement au « Pavillon Bleu » à Lambersart, à 17h20’, Goethals, Buysse, Hardy, Frantz, Cuvelier, Aimo, Muller, Bottecchia et Bellenger passent 2’ avant Alancourt et Dhers, 4’ avant Buysse et Tiberghien.
Les pavés et les crevaisons rythment les derniers kilomètres lors desquels 5 coureurs prennent définitivement le large : Huyse, Muller, Buysse, Alancourt et Romain Bellenger qui s’impose au sprint à Dunkerque après 20 heures et 18 minutes de selle à 21,322 km/h de moyenne. Il s’agit de la 5ème étape remportée par le Parisien qui terminera 8ème à Paris.
Les nombreux spectateurs nordistes massés sur les remparts, sur les toits des maisons, au sommet des poteaux télégraphiques sont déçus : Félix Goethals, déjà vainqueur à 3 reprises sur ses terres, ne se classe que 13ème à 12’59’’ du vainqueur. A son enfant qu’il embrasse, le Calaisien semble lui annoncer qu’il ne participera plus à l’épreuve.

-  Abandon de Brunero
Le maillot jaune Bottecchia et Frantz terminent à 4’2’’. Pas de changement au général en ce qui les concerne mais le 3ème du général, Giovanni Brunero n’apparaît plus dans les comptes-rendus à partir de Charleville. Certainement malade, l’Italien qui avait donné des signes de fatigue ces derniers jours, a abandonné. Buysse (3ème aujourd’hui) en profite pour lui subtiliser sa place sur le podium, quelques secondes devant Aimo.

-  Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Romain Bellenger (Fra) en 20h17’51’’
2 Arsène Alancourt (Fra)
3 Lucien Buysse (Bel)
4 Joseph Muller (Fra)
5 Omer Huyse (Bel) t.m.t.
6 Théophile Beeckman (Bel) à 44’’
7 Bartolomeo Aimo (Ita) à 1’24’’
8 Hector Tiberghien (Bel) à 4’2’’
9 Nicolas Frantz (Lux)
10 Ottavio Bottecchia (Ita) t.m.t.

-  Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Ottavio Bottecchia (Ita) en 211h36’1’’
2 Nicolas Frantz (Lux) en 212h8’36’’
3 Lucien Buysse (Bel) en 213h5’14’’
4 Bartolomeo Aimo (Ita) en 213h5’26’’
5 Théophile Beeckman (Bel) en 213h44’23’’
6 Joseph Muller (Fra)
7 Arsène Alancourt (Fra)
8 Romain Bellenger (Fra)
9 Hector Tiberghien (Bel)
10 Omer Huyse (Bel)
<< étape précédente | étape suivante >>