Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1930 > Etape par étape > Etape 21 : Malo-les-Bains - Paris

Etape 21 : Malo-les-Bains - Paris

300 km. 27 juillet 1930

-  Gloire à « Dédé » et à « Charlot »
La dernière étape ressemble à une promenade durant laquelle les touristes-routiers se montrent les plus gais et le plus bavards. Aucun ne tente de s’enfuir. D’ailleurs, comme le murmure l’un d’entre eux : « Vous ne voyez pas que l’un de nous s’amuse à faire le zouave ! Il recevrait sur la tête tous les œufs de toutes les musettes de messieurs les as qui n’admettent pas qu’on prenne de telles prérogatives. »
L’arrivée à Paris est triomphale : « On n’avait jamais vu ça ! Des centaines de milliers d’êtres humains dans les cent derniers kilomètres ne laissant qu’un étroit couloir par lequel les coureurs eurent bien du mal à passer » (Paris-Soir).
Sur le vélodrome du Parc des Princes, au sprint, Charles Pélissier s’adjuge sa 8ème étape. Un record que Merckx (en 1970 et 1974) et Maertens (en 1976) ne feront qu’égaler. « Charlot » est devenu une icône adorée par la France entière, au même titre que le vainqueur du Tour, André Leducq, « Dédé » pour tout un chacun, qui n’est que le 2ème français (après Henri Pélissier en 1923) à remporter la Grande Boucle depuis la fin de la première guerre mondiale.

JPEG - 31.7 ko
Les sprints de Guerra (à gauche) et de Pélissier (à droite) ont passionné l’Hexagone.
Une ère nouvelle de l’histoire du cyclisme est née.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Charles Pélissier (Fra) en 12h10’9’’
2 Learco Guerra (Ita)
3 André Leducq (Fra)
4 Jules Merviel (Fra)
5 Omer Taverne (Bel)
6 Benoît Faure (Fra)
7 Antonin Magne (Fra)
8 Pierre Magne (Fra)
9 François Moreels (Fra)
10 Marco Giuntelli (Ita) t.m.t.
<< étape précédente | classement général final >>