Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1930 > Etape par étape > Etape 14 : Cannes - Nice

Etape 14 : Cannes - Nice

132 km. 17 juillet 1930

-  Des clous !
Comme dans les Pyrénées, Benoît Faure démontre ses qualités de grimpeur en franchissant le col de Braus 6’ avant ses plus proches poursuivants. Chacun s’attend à qu’il remporte, à l’instar de l’année dernière, l’étape de la boucle de Sospel mais cette dernière se trouve grandement perturbée par des milliers de clous, « des petits pour les boyaux fins des bicyclettes, de très longs pour les pneus de voiture », déposés par des mains criminelles dans la descente du col de Braus.
Tous en sont victimes sauf le marseillais Louis Péglion (1906 - 1986) qui en profite pour prendre le large et remporter, lui qui n’avait été sélectionné que de justesse dans la catégorie des touristes-routiers, la plus belle victoire de sa carrière. On le retrouvera l’année prochaine au sein de l’équipe de France.

- Leducq s’en sort bien
Avec 3 crevaisons, le maillot jaune André Leducq estime s’en être bien sorti. Il termine 2ème en compagnie, entre autres, de Faure et de Demuysère. Le belge réalise, lui aussi, une bonne opération puisqu’A. Magne (2ème du général) et Guerra (3ème ce matin) finissent 12èmes de l’étape avec 8’47’’ de retard sur lui. Le voici désormais sur le podium.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Louis Péglion (Fra) en 4h33’51’’
2 André Leducq (Fra) à 4’57’’
3 Frans Bonduel (Bel)
4 Oskar Thierbach (All)
5 Jef Demuysère (Bel)
6 Benoît Faure (Fra)
7 Fernand Fayolle (Fra) t.m.t.
8 Marcel Bidot (Fra) à 6’12’’
9 Charles Pélissier (Fra) m.t.
10 Louis Delannoy (Bel) à 7’42’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 André Leducq (Fra)
2 Antonin Magne (Fra) à 14’13’’
3 Jef Demuysère (Bel) à 15’3’’
<< étape précédente | étape suivante >>