Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1976 > Etape par étape > Etape 16 : Pau - Fleurance

Etape 16 : Pau - Fleurance

152 km. 12 juillet 1976

- Le calvaire de Zoetemelk
Depuis quelques jours, Joop Zoetemelk souffrait d’un abcès au périnée. L’information avait été tenue secrète mais, ce matin, les médecins de l’épreuve ont conduit le hollandais à l’hôpital pour une consultation qui a confirmé leur impression : le furoncle n’est pas assez mûr pour que l’on puisse pratiquer une intervention.
Zoetemelk a donc vécu une journée de cauchemar sur les routes du Béarn et de Bigorre. Dans l’impossibilité de se poser sur la selle, il éprouvait les pires difficultés à suivre, en dépit de l’allure extrêmement faible de la course (moins de 30 km/h durant les 4 premières heures).

- Pollentier, « l’antipédaleur de charme » (R. Silva)
Roger Legeay (Lejeune B.P.) ouvre les hostilités quelques mètres avant l’entrée sur le circuit de Fleurance (km 137). Il est suivi par Michel Pollentier qui ne le relaie pas, le flamand travaillant pour le compte de Maertens, le plus rapide au sprint.
Mais Legeay crève à 12 km de la ligne et doit laisser partir son encombrant passager. Celui-ci démontre alors toutes ses qualités de rouleur malgré un style qui défie les normes du cyclisme. P. Chany, dans son article quotidien dans « L’Equipe » le décrit ainsi : « Ses mouvements désordonnés donnent le mal de mer à ceux qui le suivent sur la route. Au-delà d’un certain taux d’effort, il éclate de partout. Son buste court et à l’horizontale n’est plus que contorsions, ses genoux s’égarent tantôt vers l’extérieur, tantôt vers l’intérieur, ses coudes pointus battent l’air étrangers à toute symétrie et il écrase la pédale assis sur l’extrême pointe de sa selle. Un spectacle à ne pas montrer aux enfants ». Pollentier n’en a cure. Il remporte sa 3ème victoire sur le Tour.
Maertens conclut facilement le travail des « Flandria » en gagnant le sprint du peloton 16’’ plus tard.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Michel Pollentier (Bel) en 4h38’33"
2 Freddy Maertens (Bel) à 16"
3 Gerben Karstens (PB)
4 Pierino Gavazzi (Ita)
5 Jacques Esclassan (Fra)
6 Enrico Paolini (Ita)
7 Marcello Osler (Ita)
8 Alessio Antonini (Ita)
9 Willy Teirlinck (Bel)
10 Robert Mintkiewicz (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Lucien Van Impe (Bel) en 87h34’34"
2 Joop Zoetemelk (PB) à 3’18"
3 Raymond Delisle (Fra) à 9’27"
4 Walter Riccomi (Ita) à 10’22"
5 Raymond Poulidor (Fra) à 11’42"
6 Francisco Galdos (Esp) à 12’13"
7 Michel Pollentier (Bel) à 12’53"
8 Fausto Bertoglio (Ita) à 13’36"
9 Freddy Maertens (Bel) à 14’8"
10 José Pesarrodona (Esp) à 14’45"
<< étape précédente | étape suivante >>