Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1985 > Etape par étape > Etape 22 : Orléans - Paris

Etape 22 : Orléans - Paris

217 km. 21 juillet 1985

-  Merci Delgado
La dernière étape aurait pu n’être qu’une longue procession jusqu’au circuit final des Champs-Elysées.
Mais Pedro Delgado en a décidé autrement. Il n’était ce matin qu’à 15 petits points de Robert Millar, 2ème du classement des grimpeurs derrière l’intouchable Luis Herrera.
Or, 7 côtes étaient répertoriées lors de cette ultime journée.
L’espagnol est passé en tête 6 fois sur 6. C’était suffisant pour dépasser l’écossais au classement.

- Pas Madiot !
Au sommet de la côte du Pavé des Gardes (km 143), derrière Delgado, Marc Madiot se classait 2ème. Il poursuivait son effort, accompagné de Manders.
Les 2 hommes prenaient 26’’ d’avance. Aussitôt, l’équipe « La Vie Claire » se mettait à rouler. Les 2 échappés étaient repris.
Règlement de comptes entre Hinault et l’équipe Renault de Guimard ?
Très certainement ! Madiot prenait date : « L’an prochain, nous leur rendrons la monnaie de leur pièce. »

-  Encore Matthijs
Les Panasonic géraient les derniers kilomètres de façon à emmener au sprint Vanderaerden. Mais il était livré trop tôt à lui-même et Rudy Matthijs (Hitachi) l’emportait.
Le Tour terminait comme il avait commencé !
Le belge s’était en effet imposé lors des 2 premières étapes.
Chacun pensait que Matthijs, fidèle à son habitude, allait ensuite se retirer aux abords de la montagne. Pour la première fois, il n’en était rien.
Le voici récompensé.

- « Grand coureur, petit vainqueur »
Ce sont les propos d’un journaliste néerlandais concernant Hinault.
Le français vient de rejoindre Anquetil et Merckx au Panthéon.
A 30 ans, il remporte pour la 5ème fois le Tour de France et enrichit, s’il en était besoin, un palmarès extraordinaire : 3 Giro (il réalise le doublé cette année), 2 Vuelta, 1 championnat du monde, 2 Liège-Bastogne-Liège, 1 Paris-Roubaix ...
Mais les critiques pleuvent : Herrera l’aurait attendu dans les cols ; Lemond semblait en état de le battre.
Le blaireau a d’ailleurs promis de travailler pour l’américain l’année prochaine.
Rendez-vous en 1986.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Rudy Matthijs (Bel) en 5h13’56’’
2 Sean Kelly (Irl)
3 Francis Castaing (Fra)
4 Guido Bontempi (Ita)
5 Steve Bauer (Can)
6 Eric Vanderaerden (Bel)
7 Joseph Lieckens (Bel)
8 Eric Mac Kenzie (NZ)
9 Benny Van Brabant (Bel)
10 Adrie Van Der Poel (PB) t.m.t.
<< étape précédente | classement général final >>