Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1987 > Etape par étape > Etape 3 : Karlsruhe - Stuttgart

Etape 3 : Karlsruhe - Stuttgart

174 km. 4 juillet 1987

- Bontempi se rapproche du maillot jaune
En remportant le premier sprint-bonifications de la journée, Guido Bontempi, 2ème du général à 13’’ de Piasecki, empoche 6’’. Il estime certainement que l’étape pourrait lui être profitable.
Il n’en sera rien.
De très nombreuses côtes rythment le parcours et c’est à un petit « Liège-Bastogne-Liège » que l’on assiste.

- Brun lance la course
Au pied de la côte de Gondelsheim (km 67), Frédéric Brun (Z) lance les hostilités. Il passe au sommet de la côte de Gochsheim avec 7’ d’avance. Un passage à niveau le retarde mais il continue néanmoins à accroître son avance.
Hélas, à Heilbronn, il est rejoint puis distancé par Golz, Marc Madiot et Andersen.

-  L’équipe Del Tongo trop pressée
Au 157ème km, 4 autres coureurs (Skibby, Anderson, Gomez et Lavainne) vont se joindre aux 3 échappés.
Pas pour longtemps.
Les italiens de Del Tongo roulent à bloc pour revenir le plus vite possible sur eux. Ils y parviennent 10 km plus loin.
On peut cependant se demander s’il ne s’agit pas là d’une erreur car, évidemment, de nouveaux contres ne vont pas tarder à être lancés.

-  Mottet, grand bénéficiaire de la journée
C’est au 175ème km que la bonne échappée prend forme. Elle comprend 22 coureurs. Parmi eux, Charly Mottet, vainqueur du Dauphiné Libéré et redoutable en ce qui concerne le classement final du Tour.
Les écarts se creusent rapidement : 3’5’’ sur 7 contre-attaquants ; 4’52’’ sur le peloton au 200ème km.
A l’arrivée, le peloton déboursera 5’55’’ sur le vainqueur ; 5’7’’ sur Mottet. C’est beaucoup !

- Maechler et Da Silva, les 2 vainqueurs de l’étape
Dans la côte de Feuerbacher (202ème km), le suisse Erich Maechler (Carrera) et le portugais Acacio Da Silva (Kas) faussent compagnie aux autres échappés.
Ils comprennent très vite qu’ils ont tout intérêt à collaborer : le portugais peut ainsi remporter l’étape tandis que le suisse, déjà 1er à Milan-San-Rémo cette année, se contente du maillot jaune.
Le dernier coureur helvétique à porter ce maillot s’appelait Fritz Schaer. C’était en 1953 !

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Acacio Da Silva (Por) en 5h27’35’’
2 Erich Maechler (Sui) à 2’’
3 Jorg Muller (Sui) à 9’’
4 Dag-Otto Lauritzen (Dan) à 14’’
5 Jean-Claude Leclercq (Fra) à 48’’
6 Federico Echave (Esp)
7 Guy Nulens (Bel)
8 Dietrich Thurau (RFA)
9 Bruno Cornillet (Fra)
10 Eric Caritoux (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Erich Maechler (Sui) en 8h31’42’’
2 Jorg Muller (Sui) à 44’’
3 Giancarlo Perini (Ita) à 55’’
4 Acacio Da Silva (Por) à 1’36’’
5 Charly Mottet (Fra) m.t.
6 Guy Nulens (Bel) à 1’38’’
7 Dietrich Thurau (RFA) à 1’45’’
8 Yvon Madiot (Fra) à 1’49’’
9 Dag-Otto Lauritzen (Dan) à 1’50’’
10 Jean-Claude Leclercq (Fra) à 1’55’’
<< étape précédente | étape suivante >>