Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1987 > Etape par étape > Prologue : Berlin

Prologue : Berlin

6,1 km. 1 juillet 1987

- Fignon mal parti, les Système U décevants
En terminant 72ème de ce prologue, Laurent Fignon a perdu 30’’ sur le vainqueur, le néerlandais Jelle Nijdam.
C’est beaucoup sur ce parcours de 6,1 km sans difficulté, organisé au cœur de Berlin, sur le Kurfürstendamm, le pendant allemand des Champs-Elysées.
Plus grave encore, Fignon a déjà concédé 23’’ à Stephen Roche (3ème) et 21’’ à Jean-François Bernard (7ème), 2 de ses rivaux directs au classement général final.
On pouvait d’ailleurs faire triste mine du côté des Système U puisque Charly Mottet n’a guère fait mieux que son capitaine de route (48ème à 26’’) et que le vainqueur du prologue de l’année dernière, Thierry Marie a dû se contenter de la 9ème place.

-  Nijdam, digne fils de son père
Il avait déjà gagné cette année les prologues des 4 jours de Dunkerque, du Tour de l’Oise (ainsi que le classement final) et du Tour de Suède. Mais il ne s’agissait que des épreuves de préparation en vue d’un seul objectif : Berlin.
Le travail s’est révélé payant : Jelle Nijdam (Superconfex) a battu le polonais Lech Piasecki (Del Tongo) de 3’’.
Le choix de dernière minute de s’élancer avec 2 roues lenticulaires s’est révélé judicieux.
Son père, Henk Nijdam, champion du monde de poursuite sur piste en 1961 (amateurs) et 1962, peut être fier du fiston.
Paradoxalement, Jelle Nijdam réalisera une belle carrière sur le Tour puisqu’il y remportera 6 étapes mais plus aucun prologue !

Classement du prologue

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jelle Nijdam (PB) en 7’6’’
2 Lech Piasecki (Pol) à 3’’
3 Stephen Roche (Irl) à 7’’
4 Guido Bontempi (Ita) m.t.
5 Milan Jurco (Tch) à 8’’
6 Dietrich Thurau (RFA) à 9’’
7 Jean-François Bernard (Fra) m.t.
8 Miguel Indurain (Esp) à 10’’
9 Thierry Marie (Fra) m.t.
10 Czeslaw Lang (Pol) à 11’’
étape suivante >>