Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2011 > Présentation > Les forces en présence

Les forces en présence

-  Pantani 1998 – Contador 2011 ?
Marco Pantani est le dernier coureur à avoir remporté la même année le Tour d’Italie et le Tour de France. C’était en 1998. Alberto Contador peut réaliser, 13 ans après, le même exploit.
Pour cela, l’Espagnol (Saxo Bank) va, bien sûr, devoir battre ses rivaux. Andy Schleck (Léopard Trek) en premier lieu. Le Luxembourgeois ne s’était incliné, sur saut de chaîne, que de 39’’ l’année dernière. L’heure de la revanche a peut-être sonné… Son frère et équipier, Frank, pourrait parfaitement relever le défi si, d’aventure, Andy venait à craquer.
Cadel Evans (BMC) (2ème du Tour en 2007 et 2008) n’a pas encore dit son dernier mot. Ivan Basso (Liquigas) (2ème en 2005) se souvient certainement qu’il était, il n’y a pas longtemps, le dauphin d’Armstrong.
Oui, mais désormais le sport se joue tout autant dans les laboratoires et dans les prétoires…

- Un imbroglio juridique
En août 2010, le laboratoire de Cologne annonce que d’infimes traces de Clenbutérol ont été détectées dans les urines de Contador après un contrôle antidopage effectué lors du Tour de France le 21 juillet. Contador invoque la contamination alimentaire. En février 2011, la fédération espagnole l’absout. L’Union Cycliste Internationale et l’Agence Mondiale Antidopage font appel de cette décision devant le Tribunal Arbitral du Sport. L’affaire devait être réglée avant le départ du Tour mais, le 26 mai, coup de théâtre : l’audience est reportée au mois d’août, autrement dit après la Grande Boucle !
Pendant ce temps, Contador exerce son métier. Et plutôt bien puisqu’il s’adjuge le Tour de Murcie, celui de Catalogne puis le Giro. Et qu’il décide de participer au Tour 2011.
Problème : si, en août, le TAS déclare Contador coupable de dopage, le Madrilène perdrait, sur tapis vert, et le Tour de France 2010, et le Giro 2011 et le Tour de France 2011, s’il venait à remporter ce dernier évidemment !!!!