Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2011 > Etape par étape > Etape 19 : Modane - Alpe-d’Huez

Etape 19 : Modane - Alpe-d’Huez

109,5 km. Vendredi 22 juillet 2011

- Le programme du jour

GIF - 54 ko
Source : ASO

. Km 26,5 : Col du Télégraphe, catégorie 1 (11,9 km de montée à 7,1 %)
(Izagirre : 10, Schleck A. : 8, Contador : 6, Duque : 4, Hoogerland : 2, Riblon : 1)
. Km 48,5 : Col du Galibier, hors catégorie (16,7 km de montée à 6,8 %)
( Schleck A. : 20, Contador : 16, Costa : 12, Riblon : 8, Sanchez S. : 4, Hesjedal : 2)
. Km 94,5 : Sprint du Bourg d’Oisans
(Hesjedal : 20, Rolland : 17, Jeannesson : 15, Costa : 13, Riblon : 11)
. Km 109,5 : Alpe d’Huez, hors catégorie (13,8 km de montée à 7,9 %)
(Rolland : 40, Sanchez S. : 32, Contador : 24, Velits : 16, Evans : 8, De Gendt : 4)


-  Contador met le feu aux poudres
Hoogerland (Vacansoleil), Urtasun (Euskaltel), Burghardt (BMC), Buffaz (Cofidis), Izagirre (Euskaltel), Greipel (Omega), Iglinski (Astana), Costa et Gutierrez (Movistar), Koren (Liquigas), Riblon (AG2R), Flécha (Sky), Pineau (Quickstep) et Duque (Cofidis) partent dès le départ de cette « mini » étape longue de 109,5 km. En bas du Télégraphe, ces 14 hommes possèdent 2’30’’ d‘avance mais ils seront vite oubliés. Car, derrière, Alberto Contador, même s’il n’a plus d’espoirs au général (7ème à 4’40’’ de Voeckler), a décidé de durcir la course. Sans doute pour gagner l’étape de l’Alpe d’Huez. A. Schleck, Evans et Voeckler tentent de le suivre mais, à 5 km du sommet du Télégraphe, le maillot jaune lève le pied. Au même moment, Evans s’arrête une première fois, victime d’un incident mécanique, puis une deuxième, avant de mettre pied à terre une troisième fois pour changer de vélo. A. Schleck (2ème du général à 15’’) et Contador semblent partis pour un raid de grande envergure…

- Regroupement avant d’aborder l’Alpe d’Huez
Il n’en est rien. Contador, A. Schleck et 2 rescapés de la primitive échappée (Riblon et Costa) passent au tunnel du Galibier (km 48,5) avec 35’’ d’avance sur S. Sanchez, 45’’ sur le groupe Evans et 1’40’’ sur Voeckler qui semble en perdition. Mais les 2 premiers du Tour 2010 plafonnent et le Groupe Evans revient à 25 km de l’arrivée, tout comme le peloton maillot jaune à 16 km.

- Nouvelle attaque de Contador
Pendant ce temps, Rolland (Europcar) et Hesjedal (Garmin) sont partis en éclaireur et possèdent 50’’ d’avance au moment d’aborder la montée finale de l’Alpe d’Huez.
A 12,5 km de la ligne, Contador attaque à nouveau. L’Espagnol déborde Hesjedal. Rolland s’accroche pendant 500 m. puis laisse filer le Madrilène. Ca y est. Cette fois, Contador s’envole vers une nouvelle victoire d’étape, pourrait-on penser. A tort. Le gars de Pinto ne parvient décidément pas à retrouver les jambes qui lui ont permis de remporter 3 Tours de France ces dernières années. Et Rolland profite du retour de S. Sanchez pour revenir dans la partie...

-  Rolland rejoint Hinault
Nous sommes désormais à 2,5 km de la ligne et le Français traite d’égal à égal avec les 2 Espagnols, l’un invaincu sur un grand Tour depuis 2007, l’autre Champion Olympique en titre. Pas question à cet instant de paniquer. On lui demande de prendre des relais. Pourquoi faire ? Seule la victoire d’étape l’intéresse. Par contre, il s’agit maintenant de profiter des heures de repérage effectuées ici même depuis longtemps et de porter l’estocade au bon moment : « On m’a soufflé dans l’oreillette que Sanchez revenait, je me suis dit que si je devais rentrer, ce serait grâce à lui. J’ai profité de son travail. C’est le jeu. Je savais que s’il me ramenait, je serais capable d’attaquer au virage N°1 et de passer le grand plateau pour garder ma vitesse à partir de là jusqu’à l’arrivée. La montée de l’Alpe, je la connais par cœur. »Du travail d’orfèvre qui permet à Pierre Rolland de rejoindre Bernard Hinault, le seul Français à avoir remporté l’étape de l’Alpe d’Huez sur le Tour. C’était en 1986.
Une grand victoire pour celui qui, à 24 ans, a tardé à confirmer après une saison 2008 pleine de promesses (13ème de Paris-Nice ; meilleur grimpeur du Dauphiné ; grand numéro dans Liège-Bastogne-Liège où il franchit seul en tête la Redoute après 200 km d’échappée).

JPEG - 113.1 ko
Un futur Grand est-il né à l’Alpe d’Huez ?
10ème du général, Rolland s’empare du maillot blanc de meilleur jeune.

- 10 + 10 = 20
Pendant que son équipier triomphe, Thomas Voeckler en termine difficilement (20ème à 3’22’’). Le maillot jaune a payé cher le fait d’avoir voulu, dans le Télégraphe, revenir rapidement, vent de face, sur le duo Contador - A. Schleck. Dès les premières pentes de l’Alpe d’Huez, «  le petit fiancé de la France » a lâché prise, laissant là tout espoir de podium.
Peu importe, Voeckler aura, tout comme en 2004, marqué le Tour de son empreinte. Plus tard, il pourra toujours se dire que, durant sa carrière, il a porté le maillot jaune plus longtemps que Fausto Coppi (19 jours).

-  Le chrono décidera du vainqueur du Tour
Evans (5ème) et A. Schleck (9ème) ont fini à 57’’ de Rolland. Ce qui permet au Luxembourgeois de prendre la tête du classement général avec 53’’ d’avance sur son frère et, surtout, avec 57’’ de bonus sur Evans. Sera-ce suffisant avant d’aborder demain le contre-la-montre, épreuve dans laquelle le coureur de la BMC semble supérieur aux frères Schleck ?

- Cavendish respire
Mark Cavendish est encore arrivé hors-délais mais toujours en compagnie d’un peloton de plus de 80 coureurs. Le maillot vert n’est donc pas exclu de la course. Et comme son principal concurrent, Rojas, était avec lui, tout va bien pour l’Anglais de l’île de Man.

- Classement de l’étape

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 ROLLAND Pierre TEAM EUROPCAR 3h 13’ 25"
2 SANCHEZ Samuel EUSKALTEL - EUSKADI + 00’ 14"
3 CONTADOR Alberto SAXO BANK SUNGARD + 00’ 23"
4 VELITS Peter HTC - HIGHROAD + 00’ 57"
5 EVANS Cadel BMC RACING TEAM + 00’ 57"
6 DE GENDT Thomas VACANSOLEIL-DCM + 00’ 57"
7 CUNEGO Damiano LAMPRE - ISD + 00’ 57"
8 SCHLECK Frank TEAM LEOPARD-TREK + 00’ 57"
9 SCHLECK Andy TEAM LEOPARD-TREK + 00’ 57"
10 HESJEDAL Ryder TEAM GARMIN - CERVELO + 01’ 15"

- Classement général

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 SCHLECK Andy TEAM LEOPARD-TREK 82h 48’ 43"
2 SCHLECK Frank TEAM LEOPARD-TREK + 00’ 53"
3 EVANS Cadel BMC RACING TEAM + 00’ 57"
4 VOECKLER Thomas TEAM EUROPCAR + 02’ 10"
5 CUNEGO Damiano LAMPRE - ISD + 03’ 31"
6 CONTADOR Alberto SAXO BANK SUNGARD + 03’ 55"
7 SANCHEZ Samuel EUSKALTEL - EUSKADI + 04’ 22"
8 BASSO Ivan LIQUIGAS-CANNONDALE + 04’ 40"
9 DANIELSON Tom TEAM GARMIN - CERVELO + 07’ 11"
10 ROLLAND Pierre TEAM EUROPCAR + 08’ 57"

- Classement des jeunes

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 ROLLAND Pierre TEAM EUROPCAR 82h 57’ 40"
2 TAARAMAE Rein COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE + 1’ 33"
3 COPPEL Jérôme SAUR-SOJASUN + 7’ 52"
4 JEANNESSON Arnold FDJ + 8’ 45"
5 RUIJGH Rob VACANSOLEIL-DCM + 20’ 28"
6 URAN Rigoberto SKY PROCYCLING + 28’ 04"
7 THOMAS Geraint SKY PROCYCLING + 48’ 31"
8 GESINK Robert RABOBANK CYCLING TEAM + 53’ 15"
9 GAUTIER Cyril TEAM EUROPCAR + 1h 14’ 49"
10 ZEITS Andrey PRO TEAM ASTANA + 1h 18’ 50"

- Classement par équipe

Rang Équipe Temps/Ecarts
1 TEAM GARMIN - CERVELO 248h 02’ 15"
2 AG2R LA MONDIALE + 11’ 58"
3 TEAM LEOPARD-TREK + 12’ 57"
4 TEAM EUROPCAR + 40’ 46"
5 EUSKALTEL - EUSKADI + 49’ 50"
6 SKY PROCYCLING + 56’ 20"
7 KATUSHA TEAM + 1h 04’ 36"
8 SAXO BANK SUNGARD + 1h 18’ 34"
9 FDJ + 1h 27’ 57"
10 COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE + 1h 43’ 55"

- Classement par points

Rang Coureur Équipe Points
1 CAVENDISH Mark HTC - HIGHROAD 280
2 ROJAS Jose Joaquin MOVISTAR TEAM 265
3 GILBERT Philippe OMEGA PHARMA - LOTTO 230
4 HUSHOVD Thor TEAM GARMIN - CERVELO 195
5 EVANS Cadel BMC RACING TEAM 191

- Classement du meilleur grimpeur

Rang Coureur Équipe Points
1 SANCHEZ Samuel EUSKALTEL - EUSKADI 108
2 SCHLECK Andy TEAM LEOPARD-TREK 98
3 VANENDERT Jelle OMEGA PHARMA - LOTTO 74
4 EVANS Cadel BMC RACING TEAM 58
5 SCHLECK Frank TEAM LEOPARD-TREK 56

<< étape précédente | étape suivante >>
Le parcours
Le parcours

Source : ASO