Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2011 > Etape par étape > Etape 17 : Gap - Pinerolo

Etape 17 : Gap - Pinerolo

179 km. Mercredi 20 juillet 2011

- Le programme du jour

GIF - 54.9 ko
Source : ASO

. Km 71,5 : Côte de Sainte-Marguerite, catégorie 3 (2,8 km de montée à 7,4 %)
(Chavanel : 2, El Farès : 1)
. Km 81,5 : Spint de Villar-Saint-Pancrace
(Casar : 20, Hagen : 17, Perez Moreno : 15, Tjallinggi : 13, Leukemans : 11)
. Km 85,5 : La Chaussée, catégorie 3 (1,4 km de montée à 8,3 %)
(Chavanel : 2, Leukemans : 1)
. Km 96,5 : Col de Montgenèvre, catégorie 2 (7,9 km de montée à 6,1 %)
(Chavanel : 5, Tjallingii : 3, Fofonov : 2, El Farès : 1)
. Km 117 : Sestrières, catégorie 1 (11,1 km de montée à 6,3 %)
(Perez Moreno : 10, Chavanel : 8, El Farès : 6, Tjallingii : 4, Hivert : 2, Hagen : 1)
. Km 171 : Côte de Pramartino, catégorie 2 (6,7 km de montée à 6 %)
(Hagen : 5, Molema : 3, Hivert : 2, Chavanel : 1)


- De l’importance des reconnaissances
Après une belle bataille, 10 coureurs se détachent au km 54 : Boasson-Hagen (Sky), R. Pérez (Euskaltel), Tjallingii (Rabobank), Fofonov (Astana), Muravyev (Radioshack), Amador (Movistar), Casar (FDJ), El Farès (Cofidis), Leukemans (Vacansoleil) et Hivert (Saur Sojasun), rejoints 4 km plus loin par Mollema (Rabobank), Paterski (Liquigas), Chavanel (Quickstep) et Bozic (Vacansoleil).
2 km avant le sommet de la montée de Sestrières, R. Pérez s’isole en tête, s’offre 1’5’’ d’avance sur ses compagnons d’échappée et près de 8’ sur le peloton. L’Espagnol est rejoint dès les premières pentes de la côte de Pramartino. Chavanel tente ensuite sa chance mais il ne peut rien lorsque Edvald Boasson-Hagen entre en action à 11,5 km de l’arrivée. Le Norvégien bascule vers Pinerolo à toute vitesse, Hivert et Mollema à ses basques : « La descente a été assez facile pour moi : je connaissais tous les virages presque par cœur. Nous l’avions reconnue deux fois à l’entraînement, lors d’un stage ici, et également analysée quelque fois en vidéo. J’avais en tête les endroits difficiles à négocier. Du coup, je ne l’ai pas trouvée tellement dangereuse. »
Tout le contraire de Jonathan Hivert qui va deux fois à la faute (« Je savais que la descente était sinueuse, mais bon « sinueux », en soi, ça ne veut rien dire. Quand on ne connaît pas, on ne connaît pas ») et se retrouve 9ème de l’étape à 1’15’’ de Boasson-Hagen.

-  Boasson-Hagen = Hushovd
Déçu d’avoir été battu la veille à Gap par son compatriote Hushovd, le coureur de chez Sky prend sa revanche et égalise à 2-2 dans le duel fratricide qui l’oppose à son aîné champion du monde. 4 victoires d’étape dans ce Tour pour la Norvège. Bravo.

JPEG - 98.7 ko
Boasson-Hagen s’offre un deuxième succès en solitaire

- Contador dynamite la course
Cette étape ressemble beaucoup à la précédente avec une arrivée en descente particulièrement crainte du côté de chez Schleck. Logique que Contador tente d’en profiter. L’Espagnol place un démarrage dans l’ascension (sans succès) avant de se lancer, avec S. Sanchez, à fond les manettes dans la descente. Une jolie partie de manivelles mais les frères Schleck, Evans et Cunego parviennent in extremis à revenir sur eux pour terminer groupés à 4’26’’ de Boasson-Hagen.

-  Voeckler grand perdant du jour
Et Voeckler ? Le maillot jaune a complètement raté sa descente. « Au 2ème virage, j’ai senti que j’étais déjà en travers. Deux virages plus loin, pareil. C’était limite, plus que limite. Je ne suis pas tombé. Je n’ai pas sorti une jambe. Mais cela m’a ralenti. (…) Au lieu de me calmer, je me suis dit : « Continue ». » Quelques instants plus tôt, Hivert avait fait un tout-droit et terminé sa course sur la terrasse d’une villa. Voeckler emprunte exactement le même chemin : « J’ai vu que ça ne passerait pas dans le virage, il y avait une voie de secours. Mais il fallait sauter une marche d’environ 80 cm. Je me suis levé sur les pédales. J’ai fermé les yeux, quand je les ai rouverts, j’étais toujours sur le vélo. » Il faut alors l’aider à repartir, en le poussant.
28ème de l’étape à 4’53’’ du vainqueur, Voeckler n’a plus désormais qu’1’18’’ d’avance sur Evans. Décidément, les descentes ne lui conviennent pas...

- Mauvais descendeur, Voeckler ?
Pas du tout ! C’est grâce à ses qualités de descendeur qu’il a gagné en mars la dernière étape de Paris-Nice sur la route détrempée du col d’Eze.
Mais, Thomas Voeckler, contrairement aux cadors du peloton, n’est pas allé reconnaître ce final avant le Tour. Une faute professionnelle ? Attention : il faut peut-être rappeler que l’Alsacien ne faisait pas partie des favoris du Tour, qu’il ne pouvait pas multiplier les reconnaissances et, dans le même temps, porter haut les couleurs d’Europcar : « On était content que je gagne les 4 Jours de Dunkerque ou une étape du Tour de Trentin », tient-il à préciser lorsqu’on évoque le sujet.


- Classement de l’étape

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 HAGEN Edvald Boasson SKY PROCYCLING 4h 18’ 00"
2 MOLLEMA Bauke RABOBANK CYCLING TEAM + 00’ 40"
3 CASAR Sandy FDJ + 00’ 50"
4 EL FARES Julien COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE + 00’ 50"
5 CHAVANEL Sylvain QUICK STEP CYCLING TEAM + 00’ 50"
6 FOFONOV Dmitriy PRO TEAM ASTANA + 01’ 10"
7 PATERSKI Maciej LIQUIGAS-CANNONDALE + 01’ 10"
8 MURAVYEV Dmitriy TEAM RADIOSHACK + 01’ 10"
9 HIVERT Jonathan SAUR-SOJASUN + 01’ 15"
10 BOZIC Borut VACANSOLEIL-DCM + 02’ 20"

- Classement général

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 VOECKLER Thomas TEAM EUROPCAR 73h 23’ 49"
2 EVANS Cadel BMC RACING TEAM + 01’ 18"
3 SCHLECK Frank TEAM LEOPARD-TREK + 01’ 22"
4 SCHLECK Andy TEAM LEOPARD-TREK + 02’ 36"
5 SANCHEZ Samuel EUSKALTEL - EUSKADI + 02’ 59"
6 CONTADOR Alberto SAXO BANK SUNGARD + 03’ 15"
7 CUNEGO Damiano LAMPRE - ISD + 03’ 34"
8 BASSO Ivan LIQUIGAS-CANNONDALE + 03’ 49"
9 DANIELSON Tom TEAM GARMIN - CERVELO + 06’ 04"
10 URAN Rigoberto SKY PROCYCLING + 07’ 36"

- Classement des jeunes

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 URAN Rigoberto SKY PROCYCLING 73h 31’ 25"
2 TAARAMAE Rein COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE + 08’ 35"
3 ROLLAND Pierre TEAM EUROPCAR + 10’ 03"
4 JEANNESSON Arnold FDJ + 10’ 52"
5 COPPEL Jérôme SAUR-SOJASUN + 12’ 44"
6 RUIJGH Rob VACANSOLEIL-DCM + 15’ 01"
7 ZEITS Andrey PRO TEAM ASTANA + 34’ 36"
8 GAUTIER Cyril TEAM EUROPCAR + 37’ 44"
9 THOMAS Geraint SKY PROCYCLING + 43’ 43"
10 GESINK Robert RABOBANK CYCLING TEAM + 49’ 11"

- Classement par équipe

Rang Équipe Temps/Ecarts
1 TEAM GARMIN - CERVELO 219h 41’ 46"
2 TEAM LEOPARD-TREK + 05’ 27"
3 AG2R LA MONDIALE + 08’ 04"
4 TEAM EUROPCAR + 14’ 24"
5 EUSKALTEL - EUSKADI + 14’ 53"
6 KATUSHA TEAM + 15’ 22"
7 SKY PROCYCLING + 23’ 41"
8 TEAM RADIOSHACK + 26’ 31"
9 COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE + 27’ 12"
10 FDJ + 36’ 09"

- Classement par points

Rang Coureur Équipe Points
1 CAVENDISH Mark HTC - HIGHROAD 320
2 ROJAS Jose Joaquin MOVISTAR TEAM 285
3 GILBERT Philippe OMEGA PHARMA - LOTTO 250
4 HUSHOVD Thor TEAM GARMIN - CERVELO 235
5 HAGEN Edvald Boasson SKY PROCYCLING 173

- Classement du meilleur grimpeur

Rang Coureur Équipe Points
1 VANENDERT Jelle OMEGA PHARMA - LOTTO 74
2 SANCHEZ Samuel EUSKALTEL - EUSKADI 72
3 ROY Jérémy FDJ 45
4 CHAVANEL Sylvain QUICK STEP CYCLING TEAM 38
5 SCHLECK Andy TEAM LEOPARD-TREK 28

<< étape précédente | étape suivante >>