Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1997 > Etape par étape > Etape 16 : Morzine - Fribourg

Etape 16 : Morzine - Fribourg

181 km. 22 juillet 1997

- Une journée qui s’annonce calme
Malgré un parcours montagneux sur la première partie, il est légitime de penser que, dès qu’une échappée aura pris suffisamment d’avance, le peloton pourra récupérer des efforts accomplis ces derniers jours.
Effectivement, dans le Pas-de-Morgins, Pierobon (Batik) puis Vandenbroucke (Mapeï) s’enfuient.
Ils sont rejoints par 5 hommes (Totschnig, Moreau, Garmendia, Chepe Gonzalez et Heulot).
Ces 7 coureurs abordent le col de la Croix avec près de 6’ d’avance.
Aucun n’est dangereux pour le classement général. Un bon de sortie semble leur être accordé lorsque...

- Riis craque
Depuis ce matin, Bjaarne Riis (4ème au général) est au plus mal. Il souffre de l’estomac.
Déjà en difficulté dans le Pas-de-Morgins, il s’effondre littéralement dans le col de la Croix.
Pantani demande alors à ses hommes de rouler. Il est soutenu par les Banesto d’Olano.
2ème surprise : Jan Ullrich ne semble pas non plus dans un bon jour. Il passe au sommet du col de la Croix avec 15’’ de retard sur les autres leaders mais il recolle dans la descente.
Pas Riis qui accumule les minutes de retard !
Il terminera l’étape à 6’12’’ et rétrogradera à la 7ème place du classement général.

-  Cela ne fait pas le jeu des échappés
Evidemment, l’effondrement de Riis a poussé les Mercatone Uno et les Banesto à foncer. Cela condamne les échappés.
Heulot et Garmendia n’acceptent pas si facilement leur défaite.
Ils vont s’extraire de ce groupe mais ils sont à leur tour absorbés à 28 km de l’arrivée.

- Mengin offre à la Française des Jeux sa 1ère victoire sur le Tour
C’est un adepte du cyclo-cross (champion de France en 1997 et 1998), Christophe Mengin, qui va s’imposer au sprint.
Le vosgien offre ainsi à Marc Madiot sa 2ème grande joie de la saison après le succès de Frédéric Guesdon à Paris-Roubaix.

- La journée se termine par une annonce-surprise
Miguel Rodriguez, le richissime patron des montres Festina, annonce, à la surprise générale, que le suisse Alex Zülle, vainqueur de la Vuelta, a signé avant le début du Tour un contrat de 3 ans avec son équipe.
Richard Virenque n’était même pas au courant !

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Christophe Mengin (Fra) en 4h30’11"
2 Frank Vandenbroucke (Bel)
3 Richard Virenque (Fra)
4 Gianluca Pierobon (Ita)
5 Laurent Dufaux (Sui)
6 Francesco Casagrande (Ita)
7 Abraham Olano (Esp)
8 Udo Bolts (All)
9 Marco Pantani (Ita)
10 Orlando Rodriguez (Por) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jan Ullrich (All) en 81h29’10"
2 Richard Virenque (Fra) à 6’22"
3 Marco Pantani (Ita) à 10’13"
4 Fernando Escartin (Esp) à 16’05"
5 Abraham Olano (Esp) à 16’40"
6 Francesco Casagrande (Ita) à 17’14"
7 Bjarne Riis (Dan) à 18’07"
8 José-Maria Jimenez (Esp) à 23’42’’
9 Roberto Conti (Ita) à 28’20"
10 Laurent Dufaux (Sui) à 29’46"
<< étape précédente | étape suivante >>