Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1910 > Présentation > Les forces en présence

Les forces en présence

- La puissante équipe Alcyon sera difficile à battre
Au départ, les coureurs sont 110, répartis entre 29 groupés et 81 isolés.
Les groupés appartiennent à 3 formations :
1. L’équipe « Alcyon » qui fait forte impression avec François Faber (tenant du titre), Louis Trousselier (vainqueur en 1905), Gustave Garrigou (2 fois 2ème), Octave Lapize (lauréat des 2 derniers Paris-Roubaix) et Cyriel Van Hauwaert (vainqueur de Milan-San-Rémo et Paris-Roubaix en 1908).
2. Les italiens de la « Legnano » qui ont reçu le soutien des champions de « Peugeot » : Lucien Petit-Breton (vainqueur en 1907 et 1908) et le champion de France Emile Georget.
3. L’équipe «  Le Globe » emmenée par Charles Crupelandt et Henri Cornet (vainqueur sur tapis vert en 1904).
Parmi les isolés, citons la présence de Lucien Pothier (2ème du Tour 1903), radié à vie en 1904.

- Le règlement
Comme les années précédentes, le classement s’effectue par points et non pas au temps, c’est-à-dire qu’à chacune des étapes, le vainqueur (qu’il arrive dans le même temps ou avec une demi-heure d’avance) comptabilise un point, le 2ème deux points etc.
Il est également stipulé que « chaque coureur n’aura à sa disposition qu’une seule bicyclette avec laquelle il devra faire tout le parcours. En conséquence, les bicyclettes de tous les coureurs engagés dans la course sont poinçonnées. Les pièces poinçonnées (axe de roues, tête de fourche, pédalier) ne pourront être remplacées. »