Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1953 > Etape par étape > Etape 3 : Liège - Lille

Etape 3 : Liège - Lille

221 km. 5 juillet 1953

- Un petit peloton s’échappe
Presque immédiatement après le départ de Liège, Gauthier, Darrigade et Hassenforder lancent la course. Grosso et Van Der Stockt se joignent à eux avant Louvain (km 66) mais le Belge se relève bientôt, pédale cassée. Puis, km 75, c’est au tour de Kirchen, Close, Bober, Voorting, Rolland et Baffert de revenir. A l’entrée de Bruxelles (km 92), un autre commando les récupère : Forestier, Van Est, Renaud, Huber, Gaul, Serra, Impanis, Caput. Ces hommes possèdent alors 3’20’’ d’avance à la sortie de Bruxelles (km 105). Ce qui n’empêche pas d’autres coureurs d’effectuer encore la jonction (Tonello, Meunier, Ernzer, Gil Drei, Mahé, Pianezzi) alors que de nombreuses crevaisons morcellent ce petit peloton en une multitude de grappes éparpillées.

- Bober, avec un "r"
A Lecelles (km 189), dans un décor typiquement « Paris-Roubaix », le jeune Parisien Stanislas Bober s’en va seul pour l’emporter à Lille avec 1’12’’ d’avance sur le tricolore Antonin Rolland.
Koblet règle le sprint des as pour la 21ème place 8’10’’ après Bober.

JPEG - 107.4 ko
Stanislas Bober (1930-1975) n’a que 23 ans mais il a déjà remporté Paris-Bourges l’année dernière.

- Aucune équipe ne contrôle la course
Après ces 3 premières étapes, une constatation s’impose : le Tour est totalement débridé. Il faudrait certainement remonter à 1947 pour revivre une course aussi libre. Les Italiens se sentent en effet orphelins de Coppi. Les Suisses ont déjà perdu 3 hommes (Croci-Torti, Chevalley et Meili hors-délais). Alex Burtin, leur directeur sportif tente de sauver les apparences devant les initiatives individuelles du maillot jaune Schaer. Mais il est évident que ce dernier ne tient pas compte des ambitions finales du grand favori de l’épreuve, Koblet. Et cela fait bien longtemps que les équipes de France et de Belgique ne font plus la loi sur les routes du Tour...

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Stanislas Bober (Fra) en 6h6’21’’
2 Antonin Rolland (Fra) à 1’2’’
3 Alex Close (Bel)
4 Adolpho Grosso (Ita)
5 Roger Hassenforder (Fra)
6 Wim Van Est (PB)
7 Jacques Renaud (Fra) t.m.t.
8 José Serra (Esp) à 1’31’’
9 Alfred Tonello (Fra) à 1’36’’
10 Georges Meunier (Fra) à 1’38’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Fritz Schaer (Sui) en 17h28’23’’
2 Wout Wagtmans (PB) à 1’2’’
3 Jacques Renaud (Fra) à 3’30’’
4 Thijs Roks (PB) à 3’55’’
5 Georges Meunier (Fra) à 3’56’’
6 Wim Van Est (PB) à 5’26’’
7 Alex Close (Bel) à 5’39’’
8 Giancarlo Astrua (Ita) à 6’
9 Ugo Anzile (Fra)
10 Jean Robic (Fra) t.m.t.
<< étape précédente | étape suivante >>