Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2007 > Etape par étape > Etape 14 : Mazamet - Plateau de Beille

Etape 14 : Mazamet - Plateau de Beille

197 Km. 22 juillet 2007.

- Le programme du jour

JPEG - 28.8 ko
Source : ASO

. Km 9 - Côte de Saint-Sarraille, catégorie 2 (9.0 km à 5.3 %)
. Km 46,5 : Sprint de Carcassonne
. Km 91,5 : Sprint de Campagne-sur-Aude
. Km 146,5 - Port de Pailhères, hors catégorie (16.8 km à 7.2 %)
. Km 197 - Plateau-de-Beille, hors catégorie (15.9 km à 7.9 %)


- L’échappée matinale
Au 35ème km, Pérez (Euskaltel) sort d’un groupe de 27 coureurs qui s’était brièvement extirpé du peloton. Il emmène avec lui Gutierrez (Caisse d’épargne), Txurruka (Euskaltel), Kushynski (Liquigas), Barredo (Quick Step) et Colom (Astana). L’avance de ces 6 hommes culmine à 11’15’’ au 63ème km avant d’être ramenée aux alentours des 6’ à l’amorce du Port de Pailhères.

- Vinokourov s’effondre
Tandis que, devant, Barredo et Kushynski baissent pavillon, dans le peloton, Moreau puis Vinokourov sont rapidement distancés dans le Port de Pailhères. Le kazakh, vainqueur du contre-la-montre la veille, perd ici définitivement le Tour. Il terminera l’étape dans le gruppetto 81ème à 28’50’’.

- Rasmussen et Contador, les 2 plus forts
Colom se révèle le plus solide des 4 échappés mais il s’avoue vaincu à plus de 3 km du but. Il faut dire que, derrière, la bataille s’est engagée. Popovych puis Leipheimer ont préparé un premier démarrage de Contador (3ème du général à 2’31’’ de Rasmussen) à 7,5 km du sommet du Plateau de Beille. Le maillot jaune et Evans (2ème du général) ont répondu présent. L’espagnol a insisté. Cette fois, Evans a cédé et ses 2 adversaires ont uni leurs efforts pour distancer au maximum leur rival. Au sprint, Contador battait Rasmussen tandis qu’Evans piochait et devait se contenter de la 7ème place à 1’52’’ du vainqueur.

- Quelques chiffres évocateurs
Contador et Rasmussen ont été chronométrés en 44’8’’ sur les 15,9 km de la montée du plateau de Beille, c’est-à-dire qu’ils ont grimpé nettement plus vite qu’Armstrong en 2002 (45’43’’) et 2004 (45’30’’). Pantani (43’30’’ en 1998) reste pour l’instant indétrônable.

- Classement de l’étape

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 CONTADOR Alberto DISCOVERY CHANNEL 5h 25’ 48"
2 RASMUSSEN Michael RABOBANK 0’ 00"
3 SOLER HERNANDEZ Juan Mauricio BARLOWORLD + 00’ 37"
4 LEIPHEIMER Levi DISCOVERY CHANNEL + 00’ 40"
5 SASTRE Carlos TEAM CSC + 00’ 53"
6 KLÖDEN Andréas ASTANA + 01’ 52"
7 EVANS Cadel PREDICTOR-LOTTO + 01’ 52"
8 COLOM Antonio ASTANA + 02’ 23"
9 KASHECHKIN Andrey ASTANA + 02’ 23"
10 POPOVYCH Yaroslav DISCOVERY CHANNEL + 03’ 06"

- Classement général

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 RASMUSSEN Michael RABOBANK 64h 12’ 15"
2 CONTADOR Alberto DISCOVERY CHANNEL + 02’ 23"
3 EVANS Cadel PREDICTOR-LOTTO + 03’ 04"
4 LEIPHEIMER Levi DISCOVERY CHANNEL + 04’ 29"
5 KLÖDEN Andréas ASTANA + 04’ 38"
6 SASTRE Carlos TEAM CSC + 05’ 50"
7 KASHECHKIN Andrey ASTANA + 06’ 58"
8 ASTARLOZA Mikel EUSKALTEL-EUSKADI + 08’ 25"
9 VALVERDE Alejandro CAISSE D’EPARGNE + 09’ 45"
10 POPOVYCH Yaroslav DISCOVERY CHANNEL + 10’ 55"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn