Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2007 > Etape par étape > Etape 15 : Foix - Loudenvielle-Le Luron

Etape 15 : Foix - Loudenvielle-Le Luron

196 Km. 23 juillet 2007.

- Le programme du jour

JPEG - 37.6 ko
Source : ASO

. Km 27,5 : Col de Port, catégorie 2 (11.4 km à 5.3 %)
. Km 68 : Sprint de Saint-Girons
. Km 98,5 : Col de Portet d’Aspet, catégorie 2 (5.7 km à 6.9 %)
. Km 114 : Col de Menté, catégorie 1 (7.0 km à 8.1 %)
. Km 127 : Sprint de Marignac
. Km 159.5 : Port de Balès, hors catégorie (19.2 km à 6.2 %)
. Km 184,5 : Col de Peyresourde, catégorie 1 (9.7 km à 7.8 %)


- 25 coureurs devant
Après un début d’étape animé, Kohl (Gerolsteiner) et Tschopp (Bouygues) lancent la bonne échappée au 55ème km. 23 coureurs les accompagnent : Zubeldia, Landaluze, Pérez (Euskaltel), Vinokourov (qui ne compte plus pour le classement général depuis son effondrement de la veille), Ivanov, Navarro (Astana), Kirchen (T. Mobile), Hincapie (Discovery Channel), Arroyo, Portal (Caisse d’Epargne), Arvesen, Van De Velde (CSC), Goubert, Turpin (AG2R), Bennati, Vila (Lampre), Lefèvre (Bouygues), Halgand (Crédit Agricole), Vaugrenard (Française des Jeux), Albasini (Liquigas), Garate (Quick Step), Knees (Milram) et Cobo (Saunier Duval).
L’écart grandit pour culminer à 8’30’’ dans le col de Menté. Derrière, les Rabobank contrôlent : Zubeldia et Kirchen, respectivement 13ème et 14ème du général, les obligent à entretenir un bon tempo.

-  Vinokourov, ce héros
Dans l’inédit et redouté Port de Balès (pente moyenne mais très irrégulière de 10 % dans ses 8 derniers kilomètres), Tschopp s’isole un moment en tête puis se fait rejoindre et dépasser par Kirchen puis par Arroyo.
Dans le col de Peyresourde, Vinokourov revient sur eux et les déborde à 15 km de l’arrivée. Au sommet, alors qu’il reste 11,5 km de descente, le kazakh passe avec 30’’ d’avance sur Zubeldia et Kirchen, 40’’ sur Cobo. « Vino » conforte ensuite son avance et pense ainsi remporter sa 5ème étape sur le Tour...

JPEG - 24 ko
Vinokourov en solitaire


Quant à Kirchen (2ème de l’étape pour l’instant) et Zubeldia, les voilà installés dans le Top 10 du général.

- Contador et Rasmussen se neutralisent
A l’échelon des favoris, l’explication s’est résumée aux 3 derniers kilomètres de la montée de Peyresourde. Contador (10ème de l’étape à 5’31’’ de Vinokourov) a multiplié les démarrages mais le maillot jaune Rasmussen y a, à chaque fois, répondu tandis qu’Evans (13ème de l’étape) a concédé 56’’ (en compagnie, entre autres, de Leipheimer, Valverde, Sastre et Klöden).

- Vinokourov positif
Le lendemain, jour de repos, on apprenait le contrôle positif aux transfusions homologues de Vinokourov lors de ses 2 victoires d’étape (le chrono d’Albi et l’étape de Loudenvielle). Le kazakh et son équipe Astana pliaient rapidement bagages.
En dehors de toute considération morale, une question s’impose : comment un tel professionnel a-t-il pu se risquer à utiliser ce procédé (transfuser du sang d’un donneur compatible) alors que chacun sait que cette méthode est facilement détectable depuis l’affaire Tyler Hamilton lors des Jeux Olympiques d’Athènes de 2004 ?

- Classement de l’étape

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 VINOKOUROV Alexandre ASTANA 5h 34’ 28"
2 KIRCHEN Kim T-MOBILE TEAM + 00’ 51"
3 ZUBELDIA Haimar EUSKALTEL-EUSKADI + 00’ 51"
4 COBO ACEBO Juan Jose SAUNIER DUVAL + 00’ 58"
5 GARATE Juan Manuel QUICK STEP + 02’ 14"
6 ARROYO David CAISSE D’EPARGNE + 03’ 23"
7 KOHL Bernhard GEROLSTEINER + 04’ 25"
8 VANDEVELDE Christian TEAM CSC + 04’ 25"
9 TURPIN Ludovic AG2R PREVOYANCE + 05’ 16"
10 CONTADOR Alberto DISCOVERY CHANNEL + 05’ 31"

- Classement général

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 RASMUSSEN Michael RABOBANK 69h 52’ 14"
2 CONTADOR Alberto DISCOVERY CHANNEL + 02’ 23"
3 EVANS Cadel PREDICTOR-LOTTO + 04’ 00"
4 LEIPHEIMER Levi DISCOVERY CHANNEL + 05’ 25"
5 KLÖDEN Andréas ASTANA + 05’ 34"
6 SASTRE Carlos TEAM CSC + 06’ 46"
7 ZUBELDIA Haimar EUSKALTEL-EUSKADI + 07’ 27"
8 KASHECHKIN Andrey ASTANA + 07’ 54"
9 KIRCHEN Kim T-MOBILE TEAM + 08’ 24"
10 ASTARLOZA Mikel EUSKALTEL-EUSKADI + 09’ 21"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn