Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1961 > Etape par étape > Etape 17 : Luchon - Pau

Etape 17 : Luchon - Pau

197 km. 12 juillet 1961

- « Il n’y a plus de Pyrénées » (Louis XIV)
Les cols de Peyresourde, d’Aspin, du Tourmalet et de l’Aubisque au programme. Il s’agit bel et bien de l’étape reine du Tour, celle que Jacques Anquetil redoute. Et, effectivement, cela démarre de la meilleure des façons : après 3 km de course, 3 km d’ascension de Peyresourde, Pérez-Frances (8ème du général) accélère, suivi de Stablinski, l’ange gardien de l’équipe de France. Anquetil prend alors le commandement du peloton, revient tranquillement sur les 2 hommes et ... l’étape est finie !
Il ne se passera plus rien en ce qui concerne les leaders de l’épreuve qui franchiront à 26 la ligne d’arrivée 4’ après les échappés.
Le lendemain dans « L’équipe », Jacques Goddet, le directeur du Tour, n’ira pas par quatre chemins : « Les coureurs modernes, les concurrents de ce Tour, Anquetil excepté, sont des nains. Oui, d’affreux nains, ou bien impuissants, comme l’est devenu Gaul, ou bien résignés, satisfaits de leur médiocrité, très heureux de décrocher un accessit. Des petits hommes qui ont réussi à s’épargner, à éviter de se donner du mal, des pleutres qui, surtout, ont peur de souffrir. Pour eux, comme malheureusement pour la plupart de ceux qui les emploient, le sport cycliste est devenu un commerce qu’il faut exercer sans risque et sans peine. »

- Queheille et Pauwels pour sauver l’étape
Marcel Queheille en a profité pour recevoir le maximum d’applaudissements. Le régional de l’étape (le béarnais est né à Sauguis, un village près de Mauléon) s’est évadé dans Aspin, a franchi en solitaire le Tourmalet puis s’est fait rejoindre et dépassé par Pauwels dans l’Aubisque.
Le belge, piètre descendeur, est récupéré dans le dernier kilomètre de la descente par Queheille et Foucher. Les 2 équipiers de l’Ouest - Sud-Ouest ont beau tenter tour à tour leur chance pendant les 45 km de plat, ils ne parviennent pas à lâcher Eddy Pauwels qui remporte le sprint sur le circuit automobile de Pau.

JPEG - 43.9 ko
Queheille (à gauche) et Foucher encadrent Pauwels


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Pauwels (Bel) en 6h29’57’’
2 André Foucher (Fra) m.t.
3 Marcel Queheille (Fra) à 5’’
4 Georges Groussard (Fra) à 3’58’’
5 Joseph Hoevenaers (Bel) à 3’59’’
6 Guido Carlesi (Ita) à 4’6’’
7 Jean Gainche (Fra)
8 Frans Aerenhouts (Bel)
9 Joseph Thomin (Fra)
10 Hans Junkermann (RFA) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jacques Anquetil (Fra) en 99h35’57’’
2 Guido Carlesi (Ita) à 5’29’’
3 Fernando Manzanèque (Esp) à 5’43’’
4 Charly Gaul (Lux) à 6’33’’
5 Imerio Massignan (Ita) à 8’20’’
6 Hans Junkermann (RFA) à 9’14’’
7 Jean Dotto (Fra) à 10’39’’
8 José Pérez-Frances (Esp) à 12’8’’
9 Eddy Pauwels (Bel) à 17’12’’
10 Jan Adriaensens (Bel) à 17’39’’
<< étape précédente | étape suivante >>