Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1984 > Etape par étape > Etape 17 : Grenoble - l’Alpe d’Huez

Etape 17 : Grenoble - l’Alpe d’Huez

151 km. 16 juillet 1984

- Parcours : Saint-Pierre-de-Chartreuse, col du Coq, côte de Laffrey, l’Alpe d’Huez

- Hinault en difficulté
Tout commence dans la côte de Laffrey lorsque Hinault accélère fortement.
Fignon, Herrera, Arroyo, Millar (qui revêtira le maillot à pois à l’arrivée), Breu (qui perdra 11’40’’ dans la montée finale) et Dietzen (malchanceux, il crèvera bientôt) sont les seuls à répondre. Quelques kilomètres plus loin, Fignon et Herrera se détachent de ce groupe. Ils continuent leurs efforts dans la descente. Les autres sont à 48’’. Pas question de les laisser s’envoler. Hinault travaille d’arrache-pied et effectue la jonction sous le panneau annonçant les 20 derniers km.

- Hinault contre-attaque
Aussitôt, sans prendre le temps de souffler, « le Blaireau » passe à l’offensive.
Fignon laisse faire. Il déclarera plus tard : «  Quand j’ai vu ça, je me suis marré. Véridique. J’ai rigolé. C’est une attitude aberrante. Quand tu te fais larguer, la moindre des choses, c’est de profiter de ton retard pour te rebecter. Mais Bernard a trop d’orgueil. » Toujours est-il qu’au pied de l’Alpe d’Huez, Hinault possède 26’’ d’avance. C’est peu.

-  Hinault dépassé
Très peu car Herrera est dans un grand jour. Il se lance à l’assaut dès le bas de la montagne. Seul Fignon conserve le contact, un temps seulement. Bien vite, Hinault doit les laisser filer, Herrera d’abord, Fignon ensuite puis quelques autres... Le breton terminera l’étape 7ème à 2’55’’ de Fignon. Vaincu certes, mais les français ont aimé son panache. Ecoutons-le au micro des journalistes : « Aujourd’hui, j’ai dérouillé mais je ne manquerai pas d’attaquer avant Paris. »

JPEG - 22.9 ko
Le duel de l’année

- Herrera, ce héros
Devant, « Lucho » s’est envolé vers la victoire, la 1ère pour un Colombien dans le Tour, la 1ère pour un amateur depuis le début de l’ère moderne du cyclisme. A 23 ans, le «  petit jardinier de Fusagasuga » (1,68m ; 56kg) entre dans l’histoire dès sa 1ère participation au Tour qu’il disputera à 7 reprises. Il gagnera 2 autres étapes en 1985 et ramènera à Bogota 2 maillots à pois (1985 et 1987). Héros dans son pays, il ne sera pas moins enlevé et séquestré 24 heures par les FARC en l’an 2000.

JPEG - 8.6 ko
1ère victoire colombienne dans le Tour

- Fignon en route vers son 2ème succès
Fignon se classe 2ème de cette étape à 49’’ du Colombien. Le chemin vers les Champs-Elysées est désormais largement ouvert, le maillot jaune Barteau ayant perdu 11’40’’ dans l’affaire.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Luis Herrera (Col) en 4h39’24’’
2 Laurent Fignon (Fra) à 49’’
3 Angel Arroyo (Esp) à 2’27’’
4 Robert Millar (GB) à 3’5’’
5 Rafael Acevedo (Col) à 3’9’’
6 Greg Lemond (USA) à 3’30’’
7 Bernard Hinault (Fra) à 3’44’’
8 Pascal Simon (Fra) à 3’58’’
9 Pablo Wilches (Col) à 4’10’’
10 Pedro Munoz (Esp) à 4’12’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Laurent Fignon (Fra) en 79h24’56’’
2 Vincent Barteau (Fra) à 4’22’’
3 Bernard Hinault (Fra) à 5’41’’
4 Robert Millar (GB) à 8’25’’
5 Greg Lemond (USA) à 8’45’’
6 Gerard Veldscholten (PB) à 9’3’’
7 Angel Arroyo (Esp) à 9’40’’
8 Phil Anderson (Aus) à 11’9’’
9 Luis Herrera (Col) à 11’12’’
10 Pedro Delgado (Esp) à 13’13’’
<< étape précédente | étape suivante >>