Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1912 > Présentation > Les forces en présence

Les forces en présence

- Les As répondent présents
Bien difficile de désigner un grand favori cette année. Les 10 équipes de marque composées chacune de 5 coureurs ont inscrit leurs meilleurs poulains : Le tenant du titre, Gustave Garrigou, 2ème de Paris-Roubaix et de Milan-San Rémo cette année, conduit par exemple l’équipe "Alcyon". Octave Lapize, vainqueur du Tour 1910, Champion de France 1912, domine "La Française". Certes, François Faber (lauréat du Tour 1909) semble peu en forme depuis qu’il a quitté Alcyon pour rejoindre "Automoto" mais Jean Alavoine et Eugène Christophe représentent fièrement la firme "Armor" tandis qu’Henri Pélissier (1er du Tour de Lombardie 1911 et de Milan-San Rémo cette année) peut tirer son épingle du jeu, malgré la relative faiblesse de son équipe "Thomann". Quant à Lucien Petit-Breton (vainqueur des Tours 1907 et 08), le capitaine de route des "Peugeot" vient de se fêler le genou dans Paris-Bruxelles. Il sera bel et bien présent sur ce Tour mais ses chances de victoire semblent minces.

-  Et les Belges dans tout cela ?
Jamais ils n’ont été aussi nombreux : 18 inscrits dans la catégorie des "groupés" contre 28 Français. Peut-être peuvent-ils, pour la première fois, inscrire leur nom au palmarès de la Grande Boucle ? Citons Philippe Thys (Peugeot), Hector Tiberghien (Griffon), Firmin Lambot (Le Globe), Louis Mottiat (Thomann) ou le récent vainqueur du Tour de Belgique Odiel Defraye (Alcyon).