Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1995 > Etape par étape > Etape 18 : Montpon-Ménesterol - Limoges

Etape 18 : Montpon-Ménesterol - Limoges

21 juillet 1995

- Armstrong en hommage à Casartelli
A 29 km de Limoges, alors qu’ils sont 12 en tête, Lance Armstrong s’enfuit juste après le sommet de la côte de Villeneuve. Il résiste au retour de ses compagnons et remporte cette étape hautement symbolique.
Sans la bénédiction du peloton, l’américain voulait avant tout dédier cette victoire à Fabio Casartelli, son coéquipier de l’équipe Motorola, décédé il y a 3 jours.
Au moment de franchir la ligne, Armstrong s’est adressé au ciel, les doigts pointés vers le paradis.
Cette image fera le tour du monde.
Lors de l’interview, il est revenu sur ses premiers contacts avec l’italien : « Je me souviens de son premier jour dans notre équipe : il souriait toujours, parlait toujours, et je trouvais même qu’il parlait trop. C’était sa nature. Il aimait prendre du bon temps, tout le temps. Il ne sortait pas de l’usine ou des champs. Sa famille avait assez d’argent. Il n’était pas obligé d’être coureur cycliste. Il l’était parce qu’il aimait ça. Et tout le monde l’aimait ».


- Armstrong à 1h28’ d’Indurain
Lance Armstrong n’est pas encore le coureur que nous connaîtrons plus tard.
Champion du monde à Oslo en 1993, il n’a, cette année, que 24 ans.
Il participe à son 3ème Tour de France mais c’est la première fois qu’il le terminera (à la 36ème position à 1h28’ d’Indurain).
Il s’avoue déçu et se pensait capable de terminer dans les 10 premiers mais « je ne suis pas Indurain, je n’ai pas le même moteur », affirme-t-il alors.
Ah bon !

- Un début d’étape animé
Jalabert puis Riis avaient tenté leur chance au début d’étape mais le maillot jaune était à chaque fois intervenu sans coup férir.
Dans la côte de Saint-Sulpice, Simon avait lancé une première banderille. Accompagné de 3 hommes, il avait été récupéré au 82ème km.
C’était alors que, sous l’impulsion de Ferrigato (Télékom - Selle Italia), 12 courageux avaient pris le large. Le peloton, terminant à 7’54’’ d’Armstrong, ne les avait jamais revus.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Lance Armstrong (USA) en 3h47’53’’
2 Andrea Ferigato (Ita) à 33’’
3 Viatcheslav Ekimov (Rus) à 44’’
4 Jean-Cyril Robin (Fra) m.t.
5 Maarten Den Bakker (PB) à 48’’
6 Andrea Tafi (Ita) m.t.
7 Massimiliano Lelli (Ita) à 58’’
8 Bruno Cenghialta (Ita) à 1’47’’
9 Johan Bruyneel (Bel)
10 Maximilian Sciandri (Ita) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Miguel Indurain (Esp) en 88h7’39’’
2 Alex Zülle (Sui) à 2’46’’
3 Bjarne Riis (Dan) à 5’59’’
4 Laurent Jalabert (Fra) à 6’26’’
5 Ivan Gotti (Ita) à 9’52’’
6 Melchior Mauri (Esp) à 13’2’’
7 Fernando Escartin (Esp) à 14’3’’
8 Hernan Buenahora (Col) à 14’7’’
9 Claudio Chiappucci (Ita) à 14’35’’
10 Richard Virenque (Fra) à 14’54’’
<< étape précédente | étape suivante >>