Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1978 > Présentation > Les forces en présence

Les forces en présence

- Hinault dès sa première participation ?
Bernard Hinault qui aura 24 ans en novembre prochain fait ses débuts dans le Tour. Difficile dans ces conditions de lui octroyer le statut de favori N°1. Et pourtant, son palmarès est éloquent : Liège-Bastogne-Liège, Gand-Wevelgem, le Dauphiné-Libéré en 1977, la Vuelta et le championnat de France cette année. Cet homme au caractère bien trempé ne fait pas dans la demi-mesure !
Ajoutons que Cyrille Guimard, son directeur sportif, a bâti une escouade " Renault-Gitane " entièrement dévouée à la cause du jeune loup. Faisons confiance à l’ancien sprinter nantais qui a déjà fait ses preuves en conduisant à la victoire en 1976 Van Impe (à suivre, d’ailleurs, le petit grimpeur qui a intégré l’équipe " C & A " de Merckx).
Quant au parcours, ponctué de longs contre-la-montre, il ne peut que convenir à Hinault, lui l’adepte des gros braquets. Alors, n’hésitons plus et accordons lui tout de suite les faveurs des pronostics.

- Ses adversaires
Hennie Kuiper, 2ème l’année dernière, est le plus souvent cité. Le leader des Ti-Raleigh dispose d’une formidable équipe de rouleurs (Raas, Knetemann, Lubberding) capable de l’accompagner jusqu’au bout, à condition qu’ils ne dispersent pas leurs forces.
Michel Pollentier (Velda-Flandria) a gagné de belles courses cette année (Dauphiné-Libéré ; Championnat de Belgique). Surtout, en s’imposant dans le Giro en 1977, le belge a démontré qu’on pouvait compter sur lui dans une épreuve au long cours...
Joop Zoetemelk (Miko-Mercier), 3 fois 2ème entre 1970 et 76, se focalise sur le mois de juillet.
Et Bernard Thévenet (Peugeot), le vainqueur sortant ? A 30 ans, le bourguignon n’arrive pas à retrouver la forme.
Et Freddy Maertens (Velda-Flandria) ? Comme promis il y a 2 ans, le flamand est de retour sur la Grande Boucle. Plus pour jouer la gagne au classement par points que pour lutter au général.