Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1967 > Etape par étape > Etape 17 : Luchon - Pau

Etape 17 : Luchon - Pau

250 km. 18 juillet 1967

- Jimenez et Pingeon s’expliquent
Après 90 km de course, le peloton se présente au pied du Tourmalet. 2ème du général à 2’3’’ de Pingeon, Jimenez ne fuit pas ses responsabilités. Il s’enfuit avec Ventura Diaz au bout de 6 km d’ascension. Le maillot jaune se doit de réagir. Il part à sa poursuite, uniquement accompagné de Balmamion (4ème du général). Les 2 hommes récupèrent Diaz, pas Jimenez qui franchit le sommet (km 106,5) 1’30’’ avant eux.
C’est dans la descente que Pingeon démontre toute son autorité. Le bressan se lance seul à la recherche de l’espagnol et le rejoint à Luz-Saint-Sauveur (km 125). Jimenez tente bien de s’évader une 2ème fois avant de gravir l’Aubisque mais il doit s’avouer vaincu.

- Regroupement quasi-général
Pingeon vient de s’imposer. L’allure peut désormais baisser et, par vagues successives, les coureurs se regroupent.
Jean-Claude Theillière en profite pour s’octroyer 1’30’’ d’avance au sommet de l’Aubisque (km 172,5) mais l’arrivée est encore loin et le « Coq de France » rentre ses ergots au 201ème km.
Gimondi, encore en grande difficulté aujourd’hui (8’ de retard au sommet du Tourmalet), parvient lui aussi à effectuer la jonction après le ravitaillement d’Asson (km 222). Finalement, une quarantaine de coureurs se retrouve ensemble. Seul Van Clooster (7ème du général) manque à l’appel. Le belge terminera 59ème à 9’43’’.

- Mastrotto sur ses terres
Raymond Mastrotto (Coq de France) vient juste de recoller à la tête du peloton lorsqu’il flaire le bon coup et met en route à 20 km de Pau. "Le Taureau de Nay" fonce à toute allure (« Je suais tellement que je graissais la chaîne ») et l’emporte dans sa ville d’adoption avec 49’’ d’avance sur Van Springel qui lève les mains en signe de victoire. Le pauvre n’avait pas vu Mastrotto (décédé en 1984) s’enfuir.

JPEG - 25 ko
Dernier Tour pour Mastrotto (33 ans). 1ère victoire d’étape.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Raymond Mastrotto (Fra) en 8h27’’
2 Herman Van Springel (Bel) à 49’’
3 Hans Junkermann (RFA) m.t.
4 Jan Janssen (PB) à 1’55’’
5 Gerben Karstens (PB)
6 Michel Grain (Fra)
7 Georges Vandenberghe (Bel)
8 Johnny Schleck (Lux)
9 José Samyn (Fra)
10 Flaviano Vicentini (Ita) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Roger Pingeon (Fra) en 102h31’28’’
2 Julio Jimenez (Esp) à 2’3’’
3 Désiré Letort (Fra) à 4’5’’
4 Franco Balmamion (Ita) à 5’48’’
5 Lucien Aimar (Fra) à 7’2’’
6 Jan Janssen (PB) à 8’39’’
7 Fernando Manzanèque (Esp) à 15’45’’
8 Felice Gimondi (Ita) à 15’50’’
9 Franco Bodrero (Ita) à 19’3’’
10 Raymond Poulidor (Fra) à 19’4’’
<< étape précédente | étape suivante >>