Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2003 > Etape par étape > Etape 13 : Toulouse - Plateau de Bonascre

Etape 13 : Toulouse - Plateau de Bonascre

19 juillet - 197,5 km

- Le parcours
2 difficultés : le Port de Pailhères (HC), et la montée finale vers le Plateau de Bonascre (1ère cat.).

- Armstrong cède du terrain
Après sa défaite dans le contre la montre hier, Lance Armstrong a encore perdu du temps sur Jan Ullrich : 19’’ (5’’ + 12’’ de bonifications).
La journée a été difficile pour l’américain : un temps caniculaire qu’il n’affectionne guère (contrairement à l’allemand) et des attaques répétées dans le dernier col de la part de ses adversaires.
Zubeldia, nouveau leader désigné de l’équipe Euskaltel en raison de l’essoufflement de Mayo, lançait la 1ère offensive à 3,5 km de l’arrivée. Il était repris sous l’impulsion de Jan Ullrich. Armstrong avait toutes les peines du monde à suivre. Vinokourov, sentant certainement l’américain en difficulté, en remettait une couche. Il était repris puis lâché.
Enfin, à 2 km du sommet, Ullrich plaçait, plus qu’un véritable démarrage, une accélération continue et creusait un écart, minime, mais un écart quand même, pour finir 2nd de l’étape.

- Sastre résiste aux cadors
Le duel entre les 2 vainqueurs potentiels du Tour ne doit pas faire oublier la belle victoire de Carlos Sastre. Au port de Pailhères, grande difficulté du jour, l’espagnol s’échappait en compagnie de Juan Miguel Mercado (iBanesto.com). Il avait demandé la permission à son leader Hamilton, en retrait sur cette étape : « Je n’avais pas prémédité ce coup, avoue-t-il. Le peloton a vite été coupé. Alors, j’ai demandé à Tyler si je pouvais partir. Il m’a fait un signe affirmatif de la tête. Mercado a collaboré avec moi. Je me sentais fort. A 2 km du sommet, j’ai tout donné, je roulais à fond. »
Les 2 hommes rattrapaient le groupe d’échappés partis en éclaireurs. Seul Rubiera parvenait à les suivre. Dans la montée finale, Mercado perdait pied tandis que Rubiera attendait son leader Armstrong.
Sastre signait ainsi sa 1ère victoire dans le tour, il franchissait la ligne en mettant dans la bouche la tétine de sa fille qu’il gardait comme porte-bonheur.

- Les français en retrait
Brochard, Turpin et Da Cruz faisaient partie des échappés partis trés tôt. Ils finiront très loin.
Moreau, 1er français, terminait à la 9ème place à 2’32’’ du vainqueur.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Carlos Sastre (Esp) en 5h16’08"
2 Jan Ullrich (All) à 1’01"
3 Haimar Zubeldia (Esp) à 1’03"
4 Lance Armstrong (Usa) à 1’08"
5 Alexandre Vinokourov (Kaz) à 1’18"
6 Ivan Basso (Ita) à 1’20"
7 Juan-Miguel Mercado (Esp) à 1’24"
8 Iban Mayo (Esp) à 1’59"
9 Christophe Moreau (Fra) à 2’32"
10 Tyler Hamilton (Usa) à 2’34"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Lance Armstrong (Usa) en 55h34’01"
2 Jan Ullrich (All) à 15"
3 Alexandre Vinokourov (Kaz) à 1’01"
4 Haimar Zubeldia (Esp) à 4’16"
5 Tyler Hamilton (Usa) à 4’25"
6 Iban Mayo (Esp) à 5’20"
7 Ivan Basso (Ita) à 7’01"
8 Francisco Mancebo (Esp) à 7’02"
9 Carlos Sastre (Esp) à 8’47"
10 Christophe Moreau (Fra) à 9’19"
<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn